Peugeot épure son logo et affiche ses ambitions mondiales

Peugeot épure son logo et affiche ses ambitions mondiales

Le constructeur automobile français Peugeot a présenté, vendredi dernier, sa nouvelle image de marque, avec un logo de lion plus épuré, et affiché son ambition de progresser au classement mondial des marques d’ici 2015 avec une offre étendue de nouveaux modèles. «Peugeot passe à l’offensive», la marque «renouvelle ses produits et son style», a déclaré le directeur général de Peugeot Jean-Marc Gales, devant la presse et un parterre de collaborateurs, réunis dans un vaste hall à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). M. Gales a annoncé que Peugeot allait lancer «14 nouveaux modèles dans le monde entre 2010 et 2012». Il a fixé comme objectif de progresser d’ici 2015 de trois places au classement mondial des marques où Peugeot revendique aujourd’hui le 10ème rang. L’«offensive produits» de Peugeot s’appuiera sur des nouvelles motorisations -propulsion électrique, hybride diesel et petits moteurs essence -et visera également les pays émergents (Chine, Brésil, Russie) avec des berlines adaptées à ces marchés. Symbole du changement de son image et de ses ambitions, Peugeot a dévoilé un nouveau logo qui conserve le lion, symbole de la marque depuis 1858, mais dans une version plus épurée. Ce nouvel emblème se retrouvera sur les calandres des voitures. Il sera décliné dans tout le réseau d’ici la fin 2012 et fera l’objet d’une grande campagne de publicité. Peugeot doit «se projeter dans le futur» et répondre à trois grands défis, a expliqué M. Gales : l’identité de «la marque» incarnant «ce qui rend Peugeot unique», «l’environnement» avec «des produits toujours plus responsables» et «la mobilité» avec des solutions nouvelles correspondant à un monde de plus en plus urbain. «On se doit, au moment où on fête nos 200 ans, au moment où on sort j’espère d’une période économique un peu chahutée, de passer à l’offensive», a déclaré à l’AFP Xavier Peugeot, directeur marketing et communication de Peugeot. La marque entend donc «répondre concrètement» à cette «nouvelle donne automobile» en proposant un large éventail de solutions, allant du vélo ou du scooter aux voitures électriques et hybrides diesel. Dès octobre prochain, la Peugeot Ion, développée en partenariat avec le japonais Mitsubishi, sera la première citadine électrique de la marque. Le printemps 2010 sera marqué par le lancement en mars du coupé sportif RCZ, qui incarne la volonté de présence de Peugeot dans les voitures «hors série». Deux autres modèles de cette catégorie sont prévus en 2012. Dans les pays émergents, Peugeot va lancer la Peugeot 408, destinée d’abord à la Chine et qui sera présentée dans ce pays le 25 janvier. Un pick-up, dérivé de 207, sortira en Amérique latine en mai. Peugeot présentera au salon de Paris à la rentrée la remplaçante de la 407, qui sera une berline tricorps avec coffre. Jean-Marc Gales a aussi annoncé que le groupe avait décidé de mettre en route le projet d’un véhicule inspiré du petit prototype électrique BB2, proposant 4 places dans 2,50 m. Enfin, Peugeot veut se positionner en «leader des services de mobilité», avec son offre «Mu by Peugeot» permettant de louer selon les besoins un deux-roues, une voiture ou un utilitaire, via une carte prépayée. Il sera déployé en Europe au premier semestre, avec Paris dès la fin du mois.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *