Peugeot : la 307 atteint le cap des 3 millions d’unités

Peugeot : la 307 atteint le cap des 3 millions d’unités

C’est un cap industriel (et commercial) très flatteur que celui que vient de franchir la Peugeot 307, le 15 mars. Ce jour-là, l’usine du constructeur sochalien basée à Palomar, près de Buenos Aires (Argentine) a en effet produit le trois millionième exemplaire de ce modèle.
Ce volume ne concerne pas uniquement la berline 5 portes, mais inclut toutes les autres variantes de la 307. C’est ce que précise le constructeur français qui, dans un communiqué de presse, rappelle que «la 307 a inauguré au sein de la marque la politique dite de la marguerite en donnant naissance à de multiples silhouettes à très forte personnalité (Berlines 3, 4, 5 portes, Break, SW ou CC, sans oublier la 307 WRC, qui succéda à la 206 WRC dans le Championnat du monde des rallyes en 2004 et 2005)». Dès son lancement, la 307 n’a pas tardé à connaître le succès. «Voiture de l’Année 2002» en Europe et dans quelques pays comme le Danemark ou encore le Maroc (les «Trophées de l’Automobile» Autonews). Et son succès, cette compacte le doit à un ensemble d’atouts qui correspondent et répondent aux principales attentes des acheteurs dans ce segment de véhicules. D’abord, une ligne réussie et bien plus moderne que celle de sa devancière.
Ensuite une gamme diversifiée de motorisations (dont plusieurs Diesel HDi) développant de 90 à 180 chevaux. Puis surtout, une tenue de route que beaucoup de ses rivales lui envient encore aujourd’hui. Exportée dans 138 pays, la 307 est fabriquée actuellement au rythme de 2.050 unités par jour dans quatre usines : Sochaux et Mulhouse en France, Palomar en Argentine et Wuhan en Chine. Et sur ce dernier site, où seule la version tricorps est assemblée, la 307 a fêté en décembre 2006, sa 100.000ème unité produite.
En Argentine comme en Chine, le gros de la clientèle reste très friand de berlines à trois volumes. C’est aussi le cas du marché marocain où la 307 Sedan (à quatre portes) n’est toujours pas importée. Cela n’a pas empêché pour autant l’importateur de Peugeot (Sopriam) d’en vendre un important volume (environ 10.000 exemplaires).
Au fait, saviez-vous que les premiers essais dynamiques de la 307 ont été effectués au Maroc ? C’était en mars 2001, à Taroudant. Une région qui a accueilli des journalistes du monde entier et dont les routes sinueuses ont permis d’exploiter l’excellent châssis de la 307, l’un des points forts de cette Peugeot.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *