Peugeot RCZ: Le ramage et le plumage

Peugeot RCZ: Le ramage et le plumage

Que l’on peut toujours retrouver dans les concessions de Sopriam, le distributeur exclusif de la marque au Maroc, et ce pour un tarif débutant à 324.000 DH. Mais attention, ce véhicule de niche sera bientôt arrêté de production par Peugeot qui ne compte pas le remplacer. Sacrifié sur l’autel de la rentabilité, ce coupé disparaîtra de la gamme fin 2015.

Sa face avant aux lignes modernes, les courbes du pavillon à double bossage, et les ailes arrières sportives, confèrent un équilibre esthétique au véhicule. Les deux arches en aluminium qui sculptent le profil de la RCZ apportent un surcroît de fluidité. La marque au lion complète même son offre par des arches en noir mati qui viennent s’ajouter aux arches aluminium et sable.

La RCZ dispose d’un aileron arrière mobile qui se déploie automatiquement en fonction de la vitesse du véhicule, ou à la demande du conducteur. Une première inclinaison à 19° permet un regain d’aérodynamisme (Cx de 0,68). Une deuxième inclinaison à 34° améliore l’appui aérodynamique et renforce la stabilité de la RCZ. Devant, la calandre est prolongée de chaque côté par une signature lumineuse à 6 LED, diurne et nocturne.

Les projecteurs, disponibles en version halogène à masque aluminium ou Xénon directionnels à masque Titanei, déploient un regard qui laisse rarement indifférent. Le centre de gravité est abaissé, tandis que les liaisons au sol se retrouvent renforcées. Les voies et les montes pneumatiques se retrouvent également élargies.

A l’intérieur, le garnissage est en cuir avec des doubles  surpiqûres ; l’utilisation d’inserts chromés satinés et de cuir pleine fleur; le contour du levier de vitesses est agrémenté d’une finition noire laquée. La «mélodie du moteur» est également travaillée, grâce à la technologie Sound System. Celle-ci permet de délivrer des sonorités différentes selon le rythme du moteur.

Avec un couple maximal de 275 Nm à 1 700 tr/min et une puissance maximale de 147 kW à 5 500 tr/min, la motorisation en essence (1,6 THP 156) permet de tirer toute la quintessence du châssis de la voiture qui bénéficie de reprises et d’accélérations généreuses (0 à 100 km/h en 7,5 s). La consommation est de 6,7 l/100 km en cycle mixte (155 g/km de CO2).

Le freinage, quant à lui, est assuré par des disques ventilés à l’avant de 340 mm de diamètre et de 30 mm d’épaisseur. L’ESP (Electronic Stability Program)i associe le Contrôle dynamique de stabilité (CDS) et le système d’anti-patinage des roues (ASR).

Le CDS permet de détecter toute amorce de sous-virage ou de survirage, et génère des actions correctives pour conserver la trajectoire initialement demandée par le conducteur. Bref un must qu’il faudrait posséder avant qu’il ne disparaisse des concessions !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *