Pluie d’étoiles…

Pluie d’étoiles…

Rover 75 : en version longue SVP
Fêtant son centenaire cette année, la marque Rover multiplie les nouveautés. Ainsi, après la version V8 de la 75, cette dernière a désormais droit à une version limousine. Baptisée «Saloon», cette déclinaison se distingue par un traitement exclusif de la partie avant, marquée par une imposante grille de calandre, réminiscence des Rover du passé. En toute logique, cette 75 reçoit un empattement allongé de 20 cm, qui se traduit, visuellement, par de longues portières arrière et, intérieurement, par une banquette généreuse en espace aux jambes. Outre une habitabilité remarquable, cette Anglaise s’habille élégamment de cuir et jouit d’un équipement de haut niveau. Sous son capot, le choix se fait entre le 2.5 litres V6 de 177 ch et le 2.0 litres CDTi de 131ch. L’indisponibilité du V8, est autant un choix de la marque anglaise, qu’un mystère ! Quoiqu’il en soit, le fort de cette Rover est d’être très compétitive.

Toyota Verso : 5 étoiles pour 7 places !
Avec 35 sur 36 points possibles, la Toyota Corolla Verso vient d’obtenir 5 étoiles aux crash-tests Euro-NCAP. Cette prouesse, la Verso la doit d’abord à sa structure, dont les composants sont destinés à absorber le choc et en disperser l’énergie et partant, à minimiser la déformation de l’habitacle. Il y a ensuite les airbags frontaux à deux niveaux qui se gonflent en fonction de la gravité de la collision. Le conducteur voit sa sécurité complétée par un airbag de genoux de 18 litres, comme celui présent sur l’Avensis (qui a également obtenu 5 étoiles). Enfin, pour ce qui est de la sécurité des enfants, le système ISOFIX à trois points d’ancrage au niveau de la deuxième rangée de sièges a valu à la Verso 4 étoiles, ce qui constitue la meilleure note jamais obtenue en la matière. Après l’Avensis, la Corolla Verso permet à Toyota désormais de compter parmi le fabricant des voitures les plus sûres au monde en cas d’accident.

Mazda 6 : 5 étoiles en Amérique
La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), organisme indépendant de sécurité routière et automobile en Amérique du Nord, vient d’effectuer des crash-tests frontaux sur une série de véhicules achetés fin 2003. Parmi ces voitures, la Mazda 6 a obtenu la note très flatteuse (puisque maximale) de 5 étoiles ! Un tel résultat indique le risque de blessures graves pour les occupants avant n’est que de 10 %, voire moins, en cas de collision frontale à une vitesse de 35 mph (c’est-à-dire 56 km/h environ). Cette vitesse, à laquelle les voitures soumises à l’épreuve sont «crashées» contre un obstacle fixe, équivaut à une collision avec un autre véhicule roulant à la même vélocité. Et la Mazda 6 semble avoir bien résisté au choc, comme le démontre bien la photo (les montants du pare-brise restent inflexibles !).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *