Pneumatiques : Michelin compte augmenter ses tarifs

Pneumatiques : Michelin compte augmenter ses tarifs

Michelin avait déjà annoncé son intention d’augmenter ses tarifs aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique, également dans une fourchette de 8%.

Le fabricant français de pneumatiques, Michelin, a annoncé qu’il allait augmenter le prix de ses pneumatiques en Europe afin de répercuter la hausse de ses coûts de matières premières, comme il l’a déjà fait en Amérique du nord.

«Cette augmentation pourra atteindre 8% selon les pneumatiques, pour les gammes Tourisme et Camionnette, Poids Lourd, Génie Civil, Agricole et deux-roues», et prendra effet d’ici fin avril, précise le Groupe.

Michelin justifie cette hausse par la progression «du coût des matières premières, en particulier du caoutchouc naturel, du butadiène et du pétrole».

En fonction de l’évolution des cours des matières premières, le groupe suggère qu’il pourra être amené à procéder à de nouvelles évolutions de tarifs.

Le titre Michelin prenait vendredi 2,74% à 104,95 euros dans un marché en hausse.

Michelin avait déjà annoncé son intention d’augmenter ses tarifs aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique, également dans une fourchette de 8%.

«Cette hausse de tarifs, la première pour Michelin depuis 2012, intègre les effets nets des prix des matières premières ainsi que les améliorations technologiques et les innovations phares du groupe, tout comme d’autres conditions de marché», avait alors précisé le groupe.

Le premier fabricant japonais de pneumatiques, Bridgestone, grand rival de Michelin, avait lui aussi annoncé en décembre son intention d’augmenter ses prix en Europe sur les pneumatiques des voitures et deux-roues ainsi que des bus et camions.

La hausse pourra atteindre 3% sur ce premier segment et environ 1% sur le second, avait-il indiqué, justifiant cette évolution par les investissements croissants du groupe, tant en termes de technologie que de ressources humaines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *