Pour l Audi A8 : Il est temps de s offrir un lifting

Pour l Audi A8 : Il est temps de s offrir un lifting

La limousine aux losanges se fait belle, et elle a de quoi. Après le lancement de la nouvelle génération de la Mercedes Classe S et après que la BMW Série 7 a vu ses traits s’étendre il y a quelques mois, il n’était pas question pour Audi de laisser le champ libre à ses rivales dans le marché des routières de prestige. Le constructeur allemand vient, en effet, de dévoiler sa nouvelle Audi A8, une berline de luxe restylée, équipée de nouvelles motorisations plus économes, d’aides à la conduite et de feux de route intelligents.

Fidèle à sa vision, Audi ne fait pas dans le «tape-à-l’œil» et offre à sa berline un lifting sobre mais majestueux. Rares sont les constructeurs qui ont ce don de lancer un modèle sans que son aîné ne fasse vieux jeu. Un pari que Audi a parfaitement réussi en lançant l’Audi A8 restylée. Avec des lignes puissantes et un regard raffiné, se dégage de cette automobile un parfait équilibre entre finesse et force de caractère.  S’ajoute à cela son élan impressionnant qui serait l’effet de la ligne dynamique qui part des passages de roue avant et s’élève progressivement donnant  l’impression -trompeuse- que la sculpture de cette berline a été faite de manière ininterrompue. Audi propose comme à l’accoutumée une silhouette classique pour sa grande routière de façon à ce que ce relifting soit loin d’être une métamorphose. Une manière bien subtile de faire durer l’éclat de sa devancière. Ceci dit, ce bijou se démarque par ses extrémités retouchées, son air spacieux et généreux et son nouveau système d’éclairage. 

En effet, l’atout le plus frappant chez cette berline de luxe serait l’inauguration de la technologie Audi Matrix LED. Ces phares LED que propose Audi et qui sont disponibles selon les finitions proposées par le constructeurs, se démarquent par un faisceau lumineux doté de pas moins de 25 diodes. Il est également à noter que ces feux de route intelligents que le conducteur peut activer, désactiver ou atténuer, réagissent également de façon automatique à l’environnement lumineux où roule la voiture et s’y adapte. Un effet que le constructeur juge «saisissant, de nuit comme de jour». Côté sécurité, la technologie Matrix LED est également couplée au GPS pour anticiper le tracé des routes empruntées. S’ajoute à cela le Park Assist, un système de vision nocturne, ainsi que la remise à niveau qu’Audi a opéré sur son arsenal d’assistance à la conduite. Lequel arsenal dispose désormais des toutes dernières versions de l’alerte de franchissement de ligne, capable également de corriger de façon automatique la trajectoire de la voiture. 

Ce lifting  a été l’occasion pour Audi d’optimiser les motorisations de son A8. Cette dernière sera de ce fait proposée en quatre motorisations. Deux moteurs essence et deux diesel seront disponibles pour la nouvelle A8. Pour ce qui est des moteurs essence, la A8 sera équipée d’un 3.0 L V6 TFSI de 310 chevaux et d’un 4.0 L V8 TFSI bi-turbo de 435 équidés. L’offre diesel, quant à elle, sera représentée par un 3.0  L V6 TDI clean diesel de 258 chevaux et d’un 4.2 L V8 TDI clean diesel de 385 chevaux. Ce n’est pas tout, Audi annonce que sa limousine aux losanges sera bien entendu dotée de plus de puissance tout en consommant moins et précise que sur tous ses moteurs, «la réduction de consommation sera de l’ordre de 10%». En revanche, le haut de la gamme de cette berline sera représenté par l’Audi A8 Limousine W12 quattro de 500ch qui devrait consommer 11,7l/100km, ce qui correspond à des émissions de 270g/km de CO2.

Côté intérieur,  le constructeur allemand gâte ses clients en outillant cette voiture de cuirs fins et d’un écran couleur escamotable du GPS Advanced qui se fond dans le décor et épouse les lignes de la planche de bord. Pour ce nouveau bijou qui devrait en principe être commercialisé cet automne en Europe, Audi propose également l’affichage tête haute en option. Ce système projette les informations importantes dans le champ de vision du conducteur directement sur le pare-brise. Une chose demeure sûre, Audi ne lésine pas sur les moyens et entend combiner ergonomie et luxe pour un maximum de confort et d’exécution.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *