Pour la production et la commercialisation de ses véhicules au Nigeria : Renault s’associe à Cosharis Group

Pour la production et la commercialisation de ses véhicules au Nigeria : Renault s’associe à Cosharis Group

Cette coopération porte notamment sur la production et de la distribution automobile au Nigéria. Ce qui permettra à Renault Logan et Renault Duster d’être assemblés à partir d’octobre 2019, dans une usine de Coscharis dans la capitale économique nigériane, Lagos.

Le Groupe Renault vient de faire part de début d’une importante coopération le liant avec le conglomérat nigerian Coscharis, spécialisé dans l’assemblage et de la distribution de véhicules. Cette coopération porte notamment sur la production et de la distribution automobile au Nigeria. Ce qui permettra à Renault Logan et Renault Duster d’être assemblés à partir d’octobre 2019, dans une usine de Coscharis dans la capitale économique Nigériane, Lagos. Alors que Renault Kwid et Renault Oroch seront importés du Brésil, le constructeur automobile français verra ainsi ces quatre modèles distribués dans tout le territoire nigérien par l’intermédiaire du réseau commercial de Coscharis Motors.

«Avec une population de plus de 200 millions d’habitants, le Nigeria est un pays africain stratégique où le Groupe Renault va étendre sa présence. Coscharis Group est un acteur reconnu dans l’assemblage et la distribution de véhicules automobiles. Grâce à leur expertise et à nos produits adaptés aux besoins locaux, nous serons en mesure de répondre immédiatement à la demande de nos clients au Nigeria», a indiqué Fabrice Cambolive, directeur des opérations de la région Afrique- Moyen-Orient -Inde Pacifique du Groupe Renault.

De son côté, le président-directeur général de Coscharis Group, Cosmas Maduka, a souligné l’importance de cet accord de coopération marquant la confiance que Renault a accordé au groupe nigérien pour le représenter au Nigeria.

«Ce partenariat a pour objectif de présenter une autre initiative de notre grande organisation à travers l’une de nos filiales, Coscharis Motors, afin de créer de la valeur en tant qu’acteur clé de l’industrie automobile au Nigeria ; nous sommes heureux de célébrer la confiance que la célèbre marque Renault nous a accordée pour les représenter au Nigeria. Ce jalon marque une nouvelle étape dans l’évolution de notre organisation qui est pertinente sur le long terme», a-t-il dit. Ce partenariat permettra de satisfaire encore plus, a poursuivi M. Maduka,  les clients fidèles et les prospects en particulier en leur offrant davantage d’options et un meilleur rapport qualité-prix. «Nous nous engageons à élargir le périmètre de nos concessions lorsqu’une telle occasion se présentera, car il s’agit d’une opportunité stratégique pour proposer des véhicules performants, raffinés et d’un bon rapport qualité -prix à nos clients fidèles», a-t-il tenu à préciser.

Rappelons que Renault, qui continue de s’imposer comme leader sur le continent africain avec une part de marché de 18%, compte parmi les pays les plus importants en volume de ses ventes, le Maroc, l’Algérie, l’Afrique du Sud et l’Egypte. L’objectif du Groupe automobile français est de maintenir son leadership dans ces pays et de répondre à la demande de la nouvelle classe moyenne émergente de pays comme le Nigeria.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *