Pourquoi se presser ?

Pourquoi  se presser ?

De fil en aiguille, nous avons abordé l’épineuse question de l’économie de carburant. Et là j’ai eu droit à certaines révélations fournies par mon interlocuteur qui m’a annoncé qu’au sein de son entreprise, une vaste campagne de sensibilisation  avait été menée il y a quelques mois de cela auprès de tous les collaborateurs du groupe.

Elle avait pour but de propager une culture éco-responsable auprès des agents et opérateurs du groupe, notamment dans la façon qu’ils ont de conduire les véhicules de fonction qui leur sont attribués.

Si certains collaborateurs ont su lever le pied et ont commencé à consommer moins de carburant, d’autres en revanche n’arrivent pas à rompre avec leurs fâcheuses habitudes énergivores. Mais le plus drôle est qu’il s’est avéré que ceux qui consomment le plus sont également ceux qui roulent le plus vite, qui reçoivent le plus de PV et font le plus d’accidents ! Moralité de l’histoire, au risque de répéter un conseil vieux comme le monde, la vitesse ne sert à rien, à part à multiplier les prunes, à risquer sa vie et à passer plus souvent à la pompe ! Alors pourquoi se presser ? A bon entendeur…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *