Programme de formation d’ingénieurs : Renault Maroc et l’EMI s’allient

Programme de formation d’ingénieurs : Renault Maroc et l’EMI s’allient

Le Groupe Renault Maroc renforce sa contribution à l’organisation de colloques et de formations dans le domaine de l’automobile au profit des étudiants de l’EMI, et leur propose également des opportunités diverses de stages au sein des différentes entités du Groupe.

Le Groupe Renault Maroc et l’Ecole Mohammadia d’ingénieurs (EMI) ont signé, mardi 11 décembre, une convention de partenariat. L’objectif étant de soutenir les programmes de formation de l’ingénieur, nécessaires au développement de l’industrie automobile et promouvoir la recherche et le développement dans le secteur. Dans le cadre de ce partenariat, le Groupe Renault Maroc renforce sa contribution à l’organisation de colloques et de formations dans le domaine de l’automobile au profit des étudiants de l’EMI, et leur propose également des opportunités diverses de stages au sein des différentes entités du Groupe. «Cette convention est un modèle de partenariat entreprise – université-école pour la promotion de l’ingénieur, le renforcement de la formation et de la culture automobile dans les métiers de l’ingénierie.

Ce partenariat contribue également au développement de la recherche en lien avec les métiers de l’industrie automobile, filière leader de l’industrie du Royaume», a indiqué Abdelaziz Mouhajir, directeur des Ressources Humaines du Groupe Renault Maroc. Pour sa part, Larbi Abidi, directeur de l’EMI a déclaré: «Cette convention reflète la volonté de l’Ecole Mohammadia d’ingénieurs de s’ouvrir sur le monde industriel national et international. Elle s’inscrit dans la continuité du partenariat industrie-université qui anime l’ambition de l’EMI de rapprocher davantage de grandes structures industrielles telles que le Groupe Renault.

Cette convention permettra en plus de soutenir la formation d’ingénieurs, de contribuer à la recherche et développement dans les métiers en relation avec l’automobile et de lancer une chaire commune». En outre, les deux parties vont mettre en place des mécanismes novateurs pour la promotion de la recherche, du développement et de l’innovation dans le domaine de l’industrie automobile. Ainsi, une chaire doctorale est lancée par les deux institutions autour des enjeux énergétiques et environnementaux des pôles industriels du Groupe Renault Maroc. Par ailleurs, l’EMI et le Groupe Renault Maroc s’accordent à initier d’autres études et recherches dans le domaine de l’automobile.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *