PSA Peugeot Citroën s’implante en Russie

PSA Peugeot Citroën s’implante en Russie

L’usine sera opérationnelle à l’horizon 2010. PSA s’est fixé comme objectif de vendre 100.000 véhicules des marques Peugeot et Citroën en 2010 et 300.000 à terme sur le marché russe, «une zone prioritaire pour le groupe», selon le communiqué.
Une annonce qui intervient alors que son concurrent français Renault, qui fabrique déjà le modèle Logan à Moscou, vient de prendre une participation de 25% dans Avtovaz, le plus gros constructeur russe.
Le groupe PSA, qui a informé les autorités russes de son choix, fabriquera dans son usine des véhicules de gamme moyenne, destinés au marché local.
La production prévue en Russie devrait concerner la «plate-forme 2», qui correspond à des modèles de milieu de gamme de la taille des Citroën C4 ou de la Peugeot 308, a indiqué un porte-parole du groupe.
Les véhicules de gamme moyenne représentent près de 60% des ventes d’«un marché russe en très forte croissance», indique le groupe.
Quelque 1,9 million de véhicules ont été vendus en Russie en 2006, selon PSA qui estime le taux de croissance annuel du marché entre «20 et 30%». La signature officielle de ce projet interviendra en Russie fin janvier 2008, et la pose de la première pierre est prévue à la mi-2008, a-t-il précisé.
Au stade actuel, la future usine «est à 100% PSA», mais le groupe «est ouvert à des coopérations possibles» avec des constructeurs russes, a-t-il rappelé. Le groupe n’a dévoilé ni le montant de l’investissement ni le nombre d’éventuelles créations d’emplois à Kalouga, où le constructeur allemand Volkswagen vient d’implanter également une usine cette année.
La plupart des constructeurs étrangers présents en Russie ont choisi la région de Saint-Pétersbourg, qui est en passe de devenir le fief russe de l’automobile.
En juin dernier, PSA avait signé avec la Russie un accord portant sur l’importation de composants automobiles dans la perspective de l’ouverture d’une usine en Russie.
L’accord a été signé en marge du Forum économique de Saint-Pétersbourg entre le P-dg de PSA Peugeot Citroën, Christian Streiff, et le ministre russe du Développement économique, Guerman Gref.
Actuellement, PSA est présent sur le marché russe avec des véhicules importés, et table sur la vente de près de 40.000 véhicules en 2007. En 2006, le groupe a vendu 27.200 voitures en Russie (15.300 sous la marque Peugeot et 11.900 sous la marque Citroën). Selon PSA, ces ventes représentaient ainsi en 2006 environ 1,5% du marché russe total (1,876 million d’unités) et 4,3% du marché des importations (630.000 véhicules).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *