Publicité : Audi et Ford revisitent leur passé

Publicité : Audi et Ford revisitent leur passé

Après Peugeot qui, a ressorti de ses cartons la 402 Eclipse pour lancer sa 207 CC et rappeler qu’il (Peugeot) est «LE» pionnier du coupé-cabriolet, c’est autour d’autres constructeurs de “revoir dans leur rétroviseur” pour communiquer sur des nouveautés.
Ainsi, l’un des derniers films publicitaires de chez Ford replonge le téléspectateur dans l’un des plus glorieux passés de l’automobile. Ford c’est d’abord le premier constructeur automobile à avoir mis au point le travail à la chaîne. C’est d’ailleurs ce que montre la première scène dudit spot, accompagnée d’une voix narrative disant : «On n’achetait pas le modèle T uniquement pour l’attrait de son prix…». Puis d’enchaîner avec nostalgie sur l’une des sportives les plus emblématiques : «On n’a pas donné à la Mustang le bénéfice du doute!». La scène suivante révèle les tests d’endurance effectués durant les années cinquante avec un pick-up (ou «truck» comme on l’appelle là-bas), éjecté sur une piste depuis l’arrière d’un avion en plein vol. Spectaculaire ! Et le message aussi : «Nous n’avons pas donné de répit à nos trucks, avant de nous assurer de ce que nous prouvons encore aujourd’hui : prouver que nous avons des chevaux avec la Mustang, la sportive qui met de la tension à votre châssis…».
En fait, ce spot annonce l’arrivée de huit nouveaux modèles dont l’Escape Hybrid, que le constructeur présente comme le véhicule 4×4 le moins polluant au monde. Son titre : «Proof» (la preuve) vise tout simplement à prouver que Ford est encore capable de produire de bons véhicules et par extension, qu’il saura surmonter les difficultés qu’il traverse sur son marché domestique. Autre grande firme à communiquer sur un modèle en se basant sur son -glorieux- passé, Audi vient de diffuser la première pub télé de sa nouvelle sportive, la R8. Intitulé «Warm up», ce film publicitaire retrace, en 60 secondes, 70 ans d’histoire et de sport auto chez Audi. Une superproduction cinématographique : 6 jours de tournage au Mexique, plus de 1000 figurants, 2 camions remplis d’accessoires, 2 R8 et 5 véhicules de collection ! Les premières images montrent l’Auto Union Type D, sous les flashs des premiers appareils photos… Puis dans ce décor d’époque, apparaît l’Audi R8 ! Une mise en scène assez anachronique.
Le narrateur commence par dire : «En 1934, nous avons inauguré de nouveaux standards en compétition automobile : les moteurs en position centrale. Plus tard, nous avons encore révolutionner le sport automobile avec nos constructions en aluminium…». Les années 70 marquent l’apparition du “quattro”, puis «en 2001, la technologie FSi a prouvé que nous sommes imbattables au Mans»… La suite est à découvrir sur le site d’ALM sur lequel il est possible de visionner ces deux spots TV, pour le moins émotionnels.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *