Quand l’Iran se met au rallye…

Quand l’Iran se met  au rallye…

Objectif : développer ce sport et améliorer l’image du pays après plusieurs années d’isolement diplomatique. Soumis à des sanctions internationales pour son programme nucléaire, la République islamique a également des relations tendues avec plusieurs de ses voisins arabes et turc.

La Fédération iranienne, qui souhaite faire intégrer l’épreuve au calendrier 2015 du Championnat des rallyes du Moyen-Orient (MERC), a mis l’accent sur le patrimoine historique, les conditions de sécurité et le niveau élevé de l’organisation.

Les conditions de course ont été saluées par la majorité des participants malgré quelques couacs, comme sa faible capacité d’accueil en termes d’hôtels et de restaurants pour attirer une clientèle internationale à fort pouvoir d’achat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *