Rallye Classic 2005 : La route du coeur

Rallye Classic 2005 : La route du coeur

La douzième édition du Rallye Classic, qui aura lieu du 19 au 26 mars prochain, se prépare déjà en coulisse. Après plus de onze ans de succès, ce rallye qui, comme son nom le laisse deviner, est réservé notamment aux voitures d’époque a eu droit à plusieurs innovations. Il faut savoir tout d’abord, que cette édition a été baptisée «La route du coeur». Une telle appellation vise à confirmer sa vocation sociale, puisqu’il entre dans sa cinquième année de partenariat avec l’association «L’heure joyeuse».
Plus concrètement, parmi les nouveautés de cette année, les participants auront droit à un parcours inédit, avec 850 km de nouvelles routes à découvrir. Ils auront aussi la possibilité d’employer des calculateurs de moyenne, soit des instruments de navigation en conformité avec des épreuves historiques internationales comme «Le Monte Carlo historique». Est également prévue pour le Rallye Classic 2005 une épreuve de régularité, mais pendant la nuit. Par ailleurs et pour plus de précision et des résultats encore plus fiables, le comité d’organisation a prévu des chronométreurs officiels attitrés par la Fédération royale marocaine de sport automobile (FRMSA). Ces derniers seront formés par leurs homologues de la Fédération italienne du sport automobile. Autre innovation : la création d’un concours, ouvert aux femmes, qui permettra à deux gagnantes de participer à bord d’une Peugeot 307 CC (coupé-cabriolet). Car, et c’est une énième originalité, la prochaine édition verra aussi l’apparition du «Rallye Prestige», une épreuve parallèle (avec classement séparé) ouverte à une quinzaine de voitures de sport produites après1980.
Découpé en 6 étapes de Casablanca à Marrakech, en passant par Rabat, Meknès, Fès et Béni Mellal, Imilchil, Erfoud, Ouarzazate et Taroudant, le Rallye Classic n’est pas une course comme les autres. Il offre aux candidats la possibilité de découvrir les mille facettes du Maroc, mais également d’apprécier la chaleur de l’accueil des habitants. D’ores et déjà, le comité d’organisation table sur une soixantaine d’équipages, dont une demi douzaine de Marocains. De plus en plus intéressés, ces derniers pourraient créer une fois de plus la surprise après avoir raflé la troisième place lors de la précédente édition.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *