Rallye Classic 2009 : Demandez le programme

Rallye Classic 2009 : Demandez le programme

Pour les organisateurs du Rallye Classic, comme pour les fidèles qui y participent d’une année à l’autre, l’aventure continue ! Il n’y a d’ailleurs aucune raison pour qu’elle (l’aventure) s’arrête, d’autant plus que pour son édition 2009, la «Route du Cœur» empruntera de nouveaux chemins et un tracé inédit.
Outre la belle affiche officielle du Classic 2009 (voir encadré), quelques autres détails concernant cette édition ont été révélés par les organisateurs du rallye. On apprend ainsi qu’il sera question de sept étapes, au départ de Casablanca et s’achevant, selon la tradition, à Marrakech. Sur un parcours entièrement asphalté et d’une longueur totale d’environ 2.350 km, le Classic 2009 mènera les participants par les villes et localités de Fès, Bin El Ouidane, Ouarzazate, Tiznit et Agadir.  Au volant de leurs voitures d’époque ou de prestige, les participants découvriront (ou retrouveront) le Sud marocain et ses paysages d’une envoûtante beauté et d’une infinie variété. Une découverte rythmée par les 19 épreuves de régularité routières que les participants affronteront (pour s’affronter entre eux) chaque jour,   à coups de dixièmes de seconde qui leur permettent de mesurer leur précision. A la question de savoir «pourquoi l’expérience du Nord, vers Tanger, n’a pas été reconduite pour l’édition 2009 ?», Jean-François Rageys, l’organisateur (et fondateur du Classic), a déclaré à ALM : «C’est tout simplement un choix qui découle de deux raisons. D’abord du fait qu’on ne prend pas le départ depuis Rabat, mais de Casablanca. Ensuite, parce qu’on ira beaucoup plus loin que d’habitude dans le Sud-Ouest, vers Tiznit et Mirlelft, soit non loin de Sidi Ifni. C’est donc la première fois qu’on va si bas géographiquement dans le Royaume».  A n’en pas douter, l’engouement et l’intérêt des participants seront bel et bien au rendez-vous. Des participants qui sont d’ailleurs invités à s’inscrire avant le 15 septembre de l’année en cours, afin de profiter des tarifs minorés, soit un peu moins de 10.000 euros. On précisera au passage que cette somme inclut tout le package de la participation (inscription, hébergement, restauration et bien évidemment pas le carburant), mais aussi et surtout que les Marocains n’en paieront que la moitié.  Par ailleurs, on retiendra que malgré son succès, le «Maroc Classic» 2009 sera ouvert à 70 équipages, dont 2/3 pour les voitures anciennes (produites entre 1930 et 1982) et 1/3 tiers pour la catégorie «Prestige», soit celle réservée aux GT modernes (à partir de 1983) et qui fera l’objet d’un classement distinct. Enfin, il est annoncé que les néophytes pourront participer à un stage de formation à la régularité prévu la veille du départ. Bref, tous les ingrédients de la réussite et de la convivialité seront de mise pour l’édition 2009 du «Classic». Un Rallye qui mérite bien d’avoir comme devise «de l’action au volant, du luxe à l’étape».


Hassan El Glaoui griffe le Classic 2009


Des palmiers, un arrière plan montagneux et cabriolet d’époque…, le tout dans un savant mélange de coups de crayons. C’est ainsi que s’affiche le visuel du Classic 2009 qui, au-delà de sa signature ostentatoire, porte la touche artistique propre à Hassan El Glaoui. Le célèbre peintre marocain dont les œuvres sont mondialement connues et reconnues a ainsi accepté de crayonner l’affiche officielle du Rallye avec tout le talent qu’on lui connaît. Fils du pacha de Marrakech, Thami El Glaoui, Hassan ne s’est pas laissé guider par son statut social. Né au cœur de l’Atlas en 1924, il est dès son plus jeune âge porté sur la peinture et encouragé par le général Goodyear, le fondateur du Musée d’art moderne de New York. Dès 1950, il se rend à Paris et s’inscrit à l’Ecole nationale des Beaux-Arts. Quelques années plus tard, il organise sa première exposition à la galerie André Weill. L’artiste gagne très vite en renommée, fort de ses toiles incarnant chevauchées, portraits intimes ou natures mortes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *