Rallye des Casbahs 2008 : Le Maroc en Citroën d’époque

Rallye des Casbahs 2008 : Le Maroc en Citroën d’époque

Toujours organisé par l’Automobile Club français «Traction Sans Frontières», le Rallye des Casbahs a, une année de plus, fait débarquer une vingtaine de Citroën d’époque au Maroc et en grande partie des Traction Avant en différentes versions (7 CV, 11CV légères et familiales, 15-six…). Un périple d’environ trois semaines, durant lesquelles la caravane de ce rallye devra traverser les villes de Rabat, Casablanca, Marrakech, Essaouira, Agadir, Taliouine, Taakilt, Ifrioune, Zagora, Ouarzazate, Boulmane, Goulmima, Errachidia, Midelt, Meknes, Chefchaouen, avant de reprendre le bateau pour une arrivée en France prévue le 15 mai 2008.
Profitant de leur passage à Casablanca, Citroën Maroc a convié l’ensemble des participants à un déjeuner dans la pure tradition marocaine. L’occasion pour le président de «Traction Sans Frontières», Philippe Lasson, de rappeler l’esprit de cohésion qui unit tous les membres de son association, ayant pour passion commune les deux chevrons. M. Lasson qui a également tenu à remercier Citroën Maroc pour son hospitalité et lui témoigner de son amitié en remettant à son directeur, Morad El Hajji, une plaque commémorative de leur passage cette année.
Après leur halte dans la capitale économique, marquée par une visite de la Grande Mosquée et un détour par la corniche, cap sur le sud marocain. L’objectif des participants est double : découvrir la beauté des sites et la somptuosité des paysages, mais aussi distribuer leurs dons aux enfants de plusieurs villages. Car, le Rallye des Casbahs a avant tout une étiquette humanitaire. En effet, tous les véhicules sont chargés de vêtements, matériels scolaires et informatiques à distribuer aux populations desdits villages, qui leurs réservent à chaque fois un accueil incroyable.
Du reste, on ne saurait revenir sur le côté mythique de la Traction Avant : une Citroën d’avant-garde en son temps, apportant des solutions techniques audacieuses (transmission par roues avant, carrosserie monocoque autoporteuse, aérodynamique étudiée, centre de gravité bas…) durant les années 40. Une voiture qui aura non seulement marqué son temps, mais également fait preuve de longévité et de fiabilité en ayant notamment effectué les différentes croisières entreprises par le père fondateur de la marque de son vivant, André Citroën.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *