Range Rover : Franch(iss)ement royal!

Range Rover : Franch(iss)ement royal!

En plus de 40 ans de carrière, le Range Rover a su traverser l’épreuve des années et conserver ses gènes et ses ambitions de franchiseur royal. Aujourd’hui à travers cette 4ème génération, le Range Rover a atteint des sommets. Plus moderne, plus léger mais surtout plus luxueux, oui c’est possible, il est d’ores et déjà commercialisé sur notre marché. Une 4ème mouture qui met la barre très haut mais pour un franchiseur de son calibre, c’est chose normale !
Dans sa catégorie, il n’a pas vraiment de concurrent mais ce n’est pas une raison pour le Range Rover de se reposer sur ses lauriers. En effet, le franchiseur de luxe par excellence vient d’accueillir sa 4ème génération. Présentée au Mondial de Paris, la nouvelle génération a, bien évidemment, attisé la curiosité du public. Difficile d’y croire mais cette présentation a été accompagnée d’une liste interminable de superlatifs. Mais s’il y a une chose qui n’a pas été revue à la hausse pour le Range c’est, bien évidemment, son poids. Le 4×4 a succombé à la mode de l’allègement. Pour afficher 420 kg de moins sur la balance, il a adopté une structure en aluminium pour devenir plus léger qu’un Q7 d’Audi ou un ML de Mercedes. Améliorant son agilité mais surtout abaissant ses consommations et émissions de CO2, cette cure amincissante a été plus que bénéfique au nouveau Range Rover.
Esthétiquement, le baroudeur anglais a su allier, de la plus belle des manières, tradition et modernité. Cette dernière s’affiche à travers l’adoption des nouveaux codes stylistiques inaugurés par l’Evoque et qui lui ont permis de remporter plusieurs prix dans les 4 coins du monde. En effet, à l’avant il adopte de nouveaux optiques, alignés avec la calandre, inspirés du Baby Range et qui lui donnent un regard plus expressif et imposant à l’image de sa carrure. Se voulant plus dynamique, le Range a perdu 4 centimètres en hauteur alors que sa longueur a gagné 2 centimètres. Tout comme la précédente génération, les feux arrière sont verticaux mais, ils débordent sur les ailes, rappelant une fois encore le Range Rover Evoque. Comme quoi, par moment, ça fait du bien aux grands de s’inspirer des petits ! Dans l’ensemble le Range Rover a gardé ses formes rectilignes, son capot haut et plat, ses flancs lisses ainsi que son toit suspendu. Luxueux, certes, mais le nouveau Range n’oublie jamais ses gênes de franchiseur qui se transmettent de génération en génération. En effet, ceux qui croient qu’il a peur de se salir, se trompent parfaitement et il est là pour leur rappeler avec des preuves à l’appui.
Pour prouver au monde entier ses qualités de franchiseur, le nouveau Range a donné rendez-vous avec la presse internationale il y a quelque temps à Marrakech pour des essais en off-road, bien sûr ! Il faut dire que cette présentation dans la ville ocre, Land Rover voulait l’organiser il y a plus de 40 ans déjà au moment de lancer la première génération mais mieux vaut tard que jamais. En dehors des sentiers battus, le Range Rover fait honneur à ses ancêtres. Grâce à sa garde au sol élevée et la forme inclinée du porte-à-faux arrière, lui permettant d’augmenter l’angle de fuite, il peut passer n’importe où. Cela est aussi dû à sa transmission intégrale Terrain Response, électroniquement gérée,  et qui analyse en temps réel les conditions afin d’adopter, automatiquement, le mode le plus adapté. Mais vous avez beau être au milieu de la boue sur des terrains accidentés, à bord, le confort est irréprochable. Dans une ambiance des plus luxueuses où cuir, aluminium et boiseries se relaient, il sera difficile de descendre du Range une fois dedans. Luxueux mais aussi technologique, l’habitacle s’équipe, notamment, du système audio Meridian, d’une pré-installation téléphonique ou encore d’une console avant centrale réfrigérante.  
Sous le capot, le Range Rover 4ème du nom peut être animé, en diesel par le 3.0 TDV6 qui développe une puissance de 248 ch  ou par le 4.4 SDV8 d’une puissance de 339 ch. En essence, le 5.0 V8 Supercharged et ses 510 ch, ont été reconduits.
Pour fouler le tapis rouge ou pour affronter la jungle, pourquoi pas, au volant du nouveau Range Rover il faut compter au minimum 999.000 DH. Vous le valez bien et le Range aussi!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *