Renault, en croissance continue à l’international

Renault, en croissance continue à l’international

Le groupe Renault a vendu 2.433.604 voitures particulières et véhicules utilitaires légers dans le monde en 2006. La baisse globale des ventes est contrastée, avec une hausse de 8,8% des ventes hors d’Europe à 742.019 unités, notamment grâce à la Logan, et une baisse des ventes en Europe de 8,7% à 1.691.565 unités dans des marchés quasiment stables. «Les ventes hors d’Europe représentent désormais plus de 30% des ventes mondiales du groupe», a souligné le directeur commercial du groupe Patrick Blain, en présentant les résultats commerciaux. M. Blain a estimé que «2007 marquera pour Renault le retour à la croissance à partir de l’été». Les ventes mondiales devraient connaître «une légère croissance, concentrée sur le deuxième semestre». Cette période «marquera le début de l’offensive produit du plan Renault Contrat 2009», selon le constructeur. Selon M. Blain, «en Europe, le premier trimestre restera sur une tendance baissière», mais le second, avec l’arrivée de la future Twingo puis de la future Laguna, marquera le «retour de la croissance», tout en maintenant la priorité à la rentabilité. Il n’a pas donné d’objectifs chiffrés de volumes de ventes.
En 2006, les ventes de la seule marque Renault ont reculé de 6,0% à 2.115.181 véhicules. Celles de la filiale roumaine Dacia ont progressé de 19,6% à 196.592 unités et celles de Renault Samsung Motors ont augmenté de 2,0% à 121.831 unités.
Renault a mis l’accent sur le «succès» de la Logan, qui a été vendue à 247.083 exemplaires sous les deux marques Dacia et Renault. Il relève également la hausse de 26,5% des ventes de la Clio en Europe «grâce au succès de Clio III», lancée l’an dernier. En Europe, Renault a pâti en 2006 de l’absence de nouveaux modèles, mais il estime que sa «politique commerciale sélective», qui limite notamment les ventes aux loueurs courte durée, «prépare le terrain en vue du lancement des nouveaux modèles», les nouvelles Twingo et Laguna. Les ventes du groupe ont reculé de 8,7% en 2006 en France et de 10,9% en Europe sauf France, dans des marchés «très concurrentiels». «La compétition a été «plus féroce» qu’attendue», a noté M. Blain. Hors d’Europe, Renault estime que «les ventes vont continuer à progresser», rappelant le développement des projets de production de la Logan en Iran et en Inde. En 2006, les ventes ont augmenté de 12,6% dans la région Euromed, dont +146,7% en Russie et +42,3% au Maghreb, mais avec des reculs en Roumanie (-4,4%) et en Turquie (-20,8%) après la dévaluation de la livre.
La région Amériques a enregistré une hausse de 13,2% en 2006, avec notamment +37,1% en Colombie et +29,4% en Argentine. En Asie-Afrique, les ventes se sont repliées de 2,5%, avec une progression de 3,2% en Corée du Sud et une baisse de 18,5% en Afrique du Sud après la dévaluation du rand.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *