Renault Kangoo : 2 millions au compteur

Renault Kangoo : 2 millions d’unités vendues dans le monde
A fin 2006, la production mondiale du Kangoo a dépassé la barre des 2.000.000 d’exemplaires. C’est ce que vient d’annoncer Renault, qui rappelle notamment que ce modèle, lancé en 1997, est fabriqué dans les usines de Maubeuge (France), de Cordoba (Argentine) et de Somaca à Casablanca. Incarnant plus que tout autre véhicule la polyvalence et la fonctionnalité, le Kangoo a su séduire autant une clientèle familiale que professionnelle, grâce à ses nombreux atouts, dont deux portes latérales coulissantes et une grande capacité de rangement, combinées à une relative compacité de carrosserie. C’est ce qui explique donc que le Kangoo se soit pourvu durant cette dernière décennie comme étant la référence dans son segment, celui des «ludospaces». Quant à sa pénétration sur les différents marchés, le Kangoo avait totalisé (à fin octobre 2006) 132.840 ventes en France et en Europe occidentale, soit 20,7% de son segment (dans ses deux configurations : véhicules particuliers et utilitaires). Enfin, leader en France (sur la même période) avec 39,8% du segment, le Kangoo (véhicules particuliers et utilitaires) a totalisé, en 2006 au Maroc, 8.450 unités vendues (contre 5.788 Partner et 3.830 Berlingo), soit environ 46% de son segment.

Mercedes Classe C : renouvellement très réussi
C’est à Stuttgart, la semaine dernière, que Mercedes a levé le voile sur la nouvelle génération de sa Classe C. Celle-ci, bien qu’elle s’avère esthétiquement assez inspirée du coupé CL, marque une grande rupture de style avec le modèle sortant. C’est ce que montrent notamment la forme des projecteurs avant ou encore le dessin de la malle et des feux arrière. Longue de 4,58 m (soit 5.5 cm de plus), elle est aussi plus large de 4.2 cm (à 1,77 m), annonçant ainsi une meilleure habitabilité aux places arrière. Mécaniquement, cette familiale haut de gamme inaugure de nouveaux 4 cylindres en essence ; des blocs turbocompressés pour plus de puissance C180 (156 ch), C200 (184 ch). Les moteurs Diesel évoluent aussi avec des versions C200 CDI et C220 CDI qui développent respectivement 136 et 170 ch. Mais plus que par le passé, cette nouvelle C joue la carte du high-tech. Surtout au niveau du confort, avec notamment le système "Agility Control" qui gère l’amortissement, du système vocal "Linguatronic" ou encore de la molette "Command" inspirée du dispositif de la Classe S et pouvant gérer une infinité de fonctions. En attendant sa commercialisation dans quelques mois, la nouvelle C sera l’une des grandes attractions du prochain Salon de Genève.

BMW Série 1 : enfin la version trois portes
Moins de trois ans après son lancement, la Série 1 a déjà été vendue à plus de 200.000 exemplaires dans le monde. Un succès commercial considérable, qui devrait se poursuivre avec l’arrivée dans quelques semaines d’une version légère remise au goût du jour et surtout une variante de carrosserie à trois portes. Celle-ci affiche un design extérieur un brin plus sportif, avec notamment une face avant modifiée au niveau de quelques éléments (projecteurs, entrée d’air, double haricot…). Même son de cloche à l’intérieur, qui reçoit une planche de bord inédite et inaugure un nouveau concept de banquette arrière à deux places individuelles. Les matériaux sont annoncés en progrès, tout comme l’équipement qui pourra désormais disposer du contrôle dynamique de stabilité (DSC), des pneus de roulage à plat (Runflat), du système "Car Key Memory" ou encore de l’éclairage directionnel (actif dans les virages). Côté motorisations, on retiendra l’arrivée d’un nouveau 2 litres turbo Diesel (120d) de 177 chevaux, la gamme étant toujours coiffée par le 3 litres six cylindres en ligne de 265 ch (version 130i). Enfin, cette version 3 portes ainsi que la motricité par propulsion devraient aider BMW à rester leader du segment des compactes premium.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *