Renault Maroc à l’heure du Festival Gnaoua d’Essaouira

Renault Maroc à l’heure du Festival Gnaoua d’Essaouira

Celle-ci se tiendra dès demain et jusqu’au 26 juin. Quatre jours durant lesquels près de 280 artistes, en l’occurrence les plus grands maâlems Gnaoua, ainsi que des stars mondiales se produiront sur scène ou en concerts intimistes. Les couleurs africaines seront ainsi mêlées aux saveurs musicales les plus lointaines, avec à la clé une fréquentation importante, soit 400.000 festivaliers, selon les organisateurs. Voilà pourquoi le Groupe Renault Maroc «est fier de s’associer, pour la 2e année consécutive, à la réussite de ce Festival incontournable». C’est ce qu’indique un communiqué de la filiale du losange, qui mettra à disposition des organisateurs plusieurs modèles de sa gamme. Ainsi, les Koleos, Laguna et Latitude transporteront les artistes durant toute la durée du Festival. Une belle opération d’image pour Renault Maroc.

Marketing MINI : La campagne qui fait sourire
«Souriez, soyez MINI». Tel a été le thème de la dernière campagne de «street-marketing» orchestrée par l’importateur de cette marque (Smeia). Plus qu’un simple slogan, ce message véhiculé par MINI a pris la forme d’un disque en carton placé, en guise de sabot factice, sur les pneus avant de différents véhicules parqués sur les principales artères de Casablanca. Mais, histoire de surprendre la cible, l’opération a été déployée dans des endroits dépourvus d’horodateurs. Du coup, sortir d’un restaurant, d’un café ou encore du travail et percevoir de loin un artifice tout jaune sur la roue de sa voiture, alors qu’on ne s’attendait pas à en trouver, voilà qui pouvait parraître déplaisant, surtout pour les plus pressés. Mais c’est finalement le sourire qui l’emporte, avec à la clé l’envie d’aller en showroom pour découvrir la gamme de plus en plus large de l’autre principale marque du BMW Group. Du reste, MINI n’en est pas à sa première opération du genre, à la fois light et originale.

Hyundai Genesis : Du Prada jusqu’aux dessous
Hyundai et Prada se sont associés, le temps d’une série très limitée. Blason du célèbre sellier italien oblige, c’est le haut de gamme du premier constructeur automobile coréen (4ème mondial) qui a fait l’objet de cette association d’images. Ainsi est née la Genesis Prada, dont le look général reste, bien évidemment, inchangé, mais dont plusieurs détails portent la signature ou la touche de la marque italienne. Outre trois teintes spécifiques à cette version, la carrosserie reçoit des touches de chrome et repose sur des roues spécifiques de 19’’. À son tour, l’intérieur s’habille en Prada à travers une sellerie en cuir Saffiano beige et s’agrémente de placages façon «piano black». Le comble du comble se situe sous le capot, où l’on retrouve un couvercle du moteur en plastique rouge, un renvoi direct aux produits Prada. Produite à 1.200 exemplaires dans le monde, la Genesis Prada ne sera pas disponible partout dans le monde, mais uniquement en Corée, en Chine et au Moyen-Orient.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *