Renault Master : Déjà 100.000 au compteur

Renault Master : Déjà 100.000 au compteur

Si ses ventes de voitures particulières ne sont guère florissantes en Europe, Renault peut en revanche se satisfaire du succès commercial qu’enregistre sa gamme d’utilitaires. Plus particulièrement, c’est sur le marché très concurrentiel des fourgons que la marque au losange enregistre actuellement de bons résultats. Le dernier en date est éloquent puisqu’il s’agit de la livraison du 100.000ème exemplaire de son nouveau Master. Celui-ci est sorti des chaînes de montage de la SoVAB (Société de Véhicules Automobiles de Batilly), usine située dans l’Est de la France, employant 2.350 personnes et produisant le nouveau Master en exclusivité. Comme le veut la tradition, une partie du personnel a posé avec le véhicule le temps d’une photo souvenir. Toujours concernant ce 100. 00ème Master, il s’agit d’une version «châssis transport ouvert», qui sera transformée ultérieurement en plateau ridelles. Il a été livré à un gros client français, en l’occurrence le Groupe Colas qui est l’un des leaders mondiaux de la construction de routes. Au-delà d’être un seuil industriel majeur, ce volume représente «un véritable défi industriel qui a été relevé dans des délais record par les équipes de l’usine». C’est ce qu’indique Renault dans un communiqué de presse, rappelant que ce nouveau véhicule n’est commercialisé que depuis avril 2010 et que son succès a entraîné 90 nouvelles embauches durant les six premiers mois de 2011. «Pour satisfaire cette demande croissante et honorer les carnets de commandes pleins, l’usine a tout mis en œuvre et est montée rapidement en cadence. Quatre-vingt-dix personnes ont ainsi été embauchées sur le site industriel au cours du 1er semestre, ce qui a permis le passage à deux équipes et demie», lit-on sur ledit document. Ce dernier annonce aussi que «les conditions sont réunies pour atteindre, au dernier trimestre, le rythme de 600 véhicules par jour, un rythme encore jamais atteint». Une cadence qui traduit bien les ambitions de Renault d’accroître sa pénétration sur ce marché, laquelle a d’ailleurs enregistré une augmentation de 2 points au cumul à fin mai 2011, soit 14 % des grands fourgons VU en Europe. Un chiffre qui ne paraît pas si colossal, mais qui constitue bien une prouesse commerciale lorsqu’on voit les ténors qui opèrent sur ce segment et parmi lesquels on pourrait citer les Mercedes Sprinter, Citroën Jumper, Peugeot Boxer, Fiat Ducato, Ford Transit ou encore, l’Iveco Daily. La firme au losange aime aussi à préciser que la réussite de son utilitaire «ne se limite pas aux frontières de l’Europe, puisqu’elle se vérifie également dans la région Euromed, avec une part de marché de 17,9 % (+ 49 %)». Dans la répartition géographique du constructeur, cette région comprend quatre gros marchés, à savoir la Turquie, la Roumanie, la Bulgarie et le Maghreb. À ce titre, on rappellera que le nouveau Master est commercialisé au Maroc depuis septembre 2010 et qu’il a déjà été vendu à plus de 150 clients, principalement dans sa version L2H2. Des ventes en forte progression, surtout depuis la mise en service, en avril dernier, du premier centre Renault Pro+ dans le Royaume. Une enseigne strictement dédiée à sa gamme professionnelle et à sa clientèle particulière.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *