Renault-Nissan «à coup sûr» bénéficiaire en 2010, selon Carlos Ghosn

Renault-Nissan «à coup sûr» bénéficiaire en 2010, selon Carlos Ghosn

Le patron des constructeurs automobiles français Renault et japonais Nissan, Carlos Ghosn, a déclaré que son groupe sera «à coup sûr» bénéficiaire en 2010, dans un entretien au mensuel allemand Manager Magazine paru vendredi dernier. «Pour ce qui est du groupe dans son ensemble, c’est-à-dire Nissan inclus, nous serons à coup sûr dans le vert», a affirmé M. Ghosn, selon des extraits de cet entretien diffusés la semaine dernière. «Je suis très optimiste sur le fait que la marque Renault seule sera aussi à nouveau profitable en 2010», a-t-il ajouté. Fin avril, lors de l’assemblée générale de Renault, M. Ghosn avait répondu à un actionnaire qui lui demandait quand le constructeur automobile redeviendrait bénéficiaire : «au plus tard en 2011». Par ailleurs, le patron de Renault a précisé qu’il «n’envisage pas» d’augmenter sa participation dans l’allemand Daimler. Les deux groupes ont décidé au printemps d’un accord de coopération accompagné de participations croisées. Daimler a pris 3,1% du capital de Nissan et 3,1% de celui de Renault. De leur côté, Renault et Nissan sont entrés dans le capital de Daimler à hauteur de 1,55% chacun. M. Ghosn a ajouté que «cela ferait sens, d’étendre cette coopération aux moteurs électriques et aux batteries», mais qu’il n’existait pas pour l’instant de projet en ce sens. Les trois constructeurs collaborent pour l’instant principalement sur les petits véhicules, à commencer par la Smart de Daimler et la Twingo de Renault.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *