Renault renforce son engagement dans la sécurité routière

Renault renforce son engagement  dans la sécurité routière

Renault conçoit la sécurité routière comme un droit pour tous. A cet effet, le groupe automobile a tenu, mercredi 14 novembre, une conférence de presse pour présenter sa politique de responsabilité sociale de l’entreprise (RSE), déployée notamment autour de la mobilité et de la sécurité routière. Renault Maroc veut ainsi se positionner comme une entreprise citoyenne à part entière engagée dans le développement non seulement industriel et commercial, mais également sociétal. Depuis le début des années 2000, «Renault a lancé l’opération sécurité routière pour tous qui a pour objectif de former, de sensibiliser, en particulier des jeunes, au principe de la sécurité routière. Cette opération a permis de toucher à ce jour 12 millions de jeunes à travers 36 pays», a indiqué Jacques Prost, directeur général du Groupe Renault au Maroc.
Ce responsable a tenu à présenter les cinq enjeux qui structurent la RSE du Groupe Renault au Maroc. «Cette responsabilité sociale s’articule autour de cinq enjeux : la sécurité routière, l’éducation, la diversité, la mobilité durable et enfin l’ancrage territorial», a précisé M. Prost.
Les travaux de cet événement se sont distingués aussi par l’annonce du lancement du nouveau programme de sécurité routière du Groupe «Tkayes», dont l’objectif est d’ancrer dans les esprits des usagers les notions de responsabilité et de bon comportement sur la route.
Par ailleurs, Renault Maroc a signé, le 21 septembre, une convention de partenariat avec le ministère de l’équipement et du transport et le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) visant à développer des actions de formation à la sécurité routière, de sensibilisation et de communication en milieu scolaire et professionnel. Les responsables du groupe automobile ont présenté, à cet effet, les actions prévues d’êtres réalisées pendant la période 2012-2013. Ils programment, entre autres, des actions dédiées aux collaborateurs du groupe, une formation destinée aux conducteurs professionnels travaillant pour le compte de l’entreprise ainsi qu’une campagne de sensibilisation dans les écoles primaires et une autre à destination des jeunes, en partenariat avec une radio nationale, qui a pour objectif de les encourager à réfléchir ensemble et adopter la «Tkayes attitude».
En plus du lancement de son nouveau programme «Tkayes», le constructeur automobile français a remis, lors de cet événement, et suite à une convention de partenariat signée avec l’association Heure joyeuse, des clés de trois bus dédiés au transport scolaire à trois collèges de la province rurale de Fahs-Anjra. D’un coût global de 1,8 million DH, cette
opération s’inscrit dans le cadre de l’ancrage régional de l’usine Renault-Nissan à Tanger. Des activités génératrices de revenus sont également prévues d’être créées autour de cette politique d’accès à la mobilité à travers l’appui du groupe à des projets de création des garages de réparation, des ateliers de formation…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *