Rétrospective 2018 – Automobile : Les nouvelles ambitions de Renault au Maroc

Rétrospective 2018 – Automobile : Les nouvelles ambitions de Renault au Maroc

Renault élargit ses perspectives de développement au Maroc. Le constructeur portera sa capacité de production au Royaume à 500.000 véhicules par an dont 340.000 produits à l’usine de Tanger.

C’est l’objectif attendu du projet d’extension de la Société marocaine de constructions automobiles (Somaca) portant sur le dédoublement de sa capacité de production pour atteindre 160.000 véhicules par an à l’horizon 2022. Cette ambition a été exprimée par Carlos Ghosn, président-directeur général du Groupe Renault, lors d’une audience royale, ayant eu lieu en octobre à Marrakech. Le Souverain a été informé dans ce sens du détail de ce projet d’extension inscrit dans le cadre du Plan d’accélération industrielle.

Un dispositif qui mise gros sur l’industrie automobile, un des métiers mondiaux du Maroc dont la capacité globale de production devrait atteindre un million de véhicules et 200 milliards de dirhams de chiffres d’affaires à l’export à l’horizon 2025. Ce projet d’extension de Somaca fera du Maroc l’un des principaux pôles de production du groupe.  Une transition en ligne avec les orientations du Royaume de devenir une grande puissance dans l’industrie automobile et de la dynamique que connaît le secteur désormais premier exportateur du Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *