Révélation : Hyundai lève le voile sur le premier véhicule fonctionnant à l hydrogène

Révélation : Hyundai lève le voile sur le premier véhicule fonctionnant à l hydrogène

Hyundai n’a pas encore cessé de nous étonner. La firme coréenne vient de dévoiler au Salon automobile de Genève la version de série du Hyundai ix35 FCEV à pile à hydrogène. La production du modèle a commencé à l’usine de l’Ulsan en Corée en janvier 2013, faisant de Hyundai le premier constructeur automobile à entamer la production commerciale d’un véhicule à hydrogène. La première voiture, exposée à Genève, est sortie de la chaîne de montage le 26 février 2013.
Dans un premier temps, Hyundai prévoit de fabriquer 1.000 unités du ix35 FCEV d’ici 2015 visant d’abord les flottes d’institutions publiques et privées avec une production de 10.000 unités destinées aux particuliers après 2015.
Hyundai a déjà signé des contrats de location du Hyundai ix35 FCEV avec les autorités municipales à Copenhague, au Danemark et en Scanie en Suède. En outre, depuis octobre 2011, l’initiative commune pour les véhicules à hydrogène et piles à combustibles de l’Union européenne a mis des prototypes du Hyundai ix35 FCEV à disposition des responsables de l’Union européenne à Bruxelles afin de démontrer la viabilité commerciale de la technologie des piles à combustible.
La cellule de carburant équipant le Hyundai ix35 FCEV est la troisième génération de piles à combustible de Hyundai. Depuis son introduction sur le Hyundai Santa Fe en 2000, l’entreprise est devenue un leader mondial dans le développement des piles à hydrogène, et exploite le plus grand centre de recherche dédié aux piles à combustible en Corée.
Les atouts de cette nouvelle Hyundai sont multiples. Tout en conservant la sécurité, l’équipement, la commodité et la performance du ix35 conventionnel elle élimine les émissions polluantes. Elle offre des améliorations importantes par rapport à son prédécesseur, notamment une autonomie prolongée de plus de 50% et des gains en efficacité énergétique de plus de 15%. Le véhicule est équipé d’un moteur électrique de 136 ch. lui permettant d’atteindre une vitesse maximale de 160 km / h. Deux réservoirs de stockage d’hydrogène, avec une capacité totale de 5,64 kg, assurent quant à eux une autonomie de 594 km.
Avec le développement continu et l’amélioration des coûts de production, il est prévu que la production de masse débute dès 2015 pour élargir l’offre à un plus grand nombre de clients.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *