Salon de Francfort 2009 : les nouveautés qui feront le show

Salon de Francfort 2009 : les nouveautés qui feront le show

À J-8 de l’ouverture au grand public, le Salon automobile de Francfort (du 17 au 27 septembre) voit ses préparatifs entrer dans leur dernière ligne droite. Cette année, près de 700 exposants y prendront part, parmi lesquels plus de 60 constructeurs automobiles dévoileront des nouveautés en avant-première mondiale. Une fois de plus, c’est bien évidemment les automobiles hybrides et électriques qui seront à l’honneur. Dans ce registre, on pourrait citer des modèles 100% électriques comme la Nissan Leaf, la Toyota Prius rechargeable ou encore la Peugeot iOn. Cette dernière, développée en coopération avec Mitsubishi, sera lancée vers la fin 2010 et utilisera des batteries lithium-ion (d’où son nom d’ailleurs). Le constructeur annonce aussi que la iOn aura une autonomie de 130 km et qu’elle nécessitera un temps de charge de six heures sur le réseau électrique classique. Quant aux nouvelles hybrides, ce sont en fait des modèles qui existaient déjà mais qui ont été «hybridés». C’est le cas de la Toyota Auris hybride, de la Kia Forte (alias Cerato) LPI Hybrid (hybride/GPL) ou encore du concept-car Vision EfficientDynamics de BMW. Il s’agit d’un sulfureux prototype aux allures futuristes et au moteur hybride (diesel et rechargeable) annoncé comme étant «le plus sophistiqué au monde». La preuve, BMW la donne en chiffres, à savoir 356 chevaux de puissance et 800 Nm de couple, soit les valeurs combinées entre un trois-cylindres diesel turbo et deux moteurs électriques. Autres hybrides à découvrir sur le stand bavarois, les ActiveHybrid 6 et ActiveHybrid 7, soit les versions hybrides du X6 et de la Série7, lesquels deviennent des modèles de série dans la gamme de BMW.
Et des nouveautés de série, le Salon de Francfort en fait le plein cette année. À commencer par Citroën qui présente, pour la première fois au public, la nouvelle C3 et sa variante premium DS3. La première se distinguera non seulement par son nouveau style, mais aussi par sa luminosité à bord, puisqu’elle sera la citadine au plus grand pare-brise du marché. La seconde devrait surtout briller par son accastillage extérieur et ses luxueux habillages intérieurs. Et parce qu’elle sera très chic, assez cubique et strictement déclinée en trois portes, la DS3 aura tout pour être désignée comme «LA» rivale de la Mini.
Grand Salon pour Ford qui lève le voile sur la prochaine génération du C-Max dont le lancement est prévu pour le premier semestre 2010. Dessiné dans la même veine que les dernières productions de la marque (Fiesta, Kuga…), le C-Max 2010 reposera sur un nouveau châssis et ne manquera pas d’attrait (système d’aide au stationnement semi-automatique et détecteur de présence dans les angles morts) pour faire la différence avec des concurrents comme les français Citroën C4 Picasso et Renault Scénic.
Hyundai profite de la grande exhibition teutonne pour dévoiler l’une de ses nouveautés les plus attendues : le iX35. Ce 4×4 compact n’est autre que le remplaçant du Tucson (appellation qui sera conservée pour certains marchés) qui démarrera son lancement mondial vers la fin 2009. Ses atouts, un design extérieur très réussi, sa disponibilité en deux ou quatre roues motrices et ses puissants moteurs, dont un 2.0 diesel de 185 ch.
À son tour, Kia Motors devrait faire sensation avec le Venga : un minispace long de 4 mètres et suffisamment doté d’atouts pour s’imposer parmi ses concurrents européens (Renault Modus, Ople Meriva…). En effet et outre une belle plastique, le Venga pourra recevoir un grand toit panoramique (en verre), ainsi que l’alterno-démarreur ISG, soit l’équivalent du système «Stop & Start».
Du côté des labels sportifs, on remarquera notamment les Ferrari 458 Italia, la Porsche 911 GT3 RS, l’Aston Martin Rapide, ainsi que la Maserati GranCabrio, déclinaison cabriolet du fameux coupé GranTurismo. Comme ce dernier, le GranCabrio s’anime du V8 de 440 ch (qui équipe la version S), mais innovera en étant le premier cabriolet dans l’histoire de la marque à offrir quatre vraies places. À ce titre, Maserati insiste sur le fait que son cabriolet dispose de l’empattement (2,94m) le plus long du segment.
Chez Renault, la grande star concerne plus des marchés du bassin méditerranéen puisqu’il s’agit de la Fluence, soit la version tricorps de la Mégane. Mais par rapport à cette dernière, la Fluence n’aura pas qu’une malle arrière en plus, le dessin de sa face avant sera lui aussi différent. Bien évidemment, cette berline quatre portes brillera par sa capacité de chargement forte d’un coffre de 530 litres. Et, petite friandise mécanique, une boîte manuelle robotisée à double embrayage lui sera ajoutée au catalogue… mais pas avant la fin 2010.
Enfin, Volvo ne sera pas en reste avec la présentation de l’ultime mouture de son cabriolet, le C70. Contrairement aux apparences, il ne s’agit pas d’un nouveau modèle, mais bien d’un restylage poussé. Le cabriolet suédois en ressort avec un traitement extérieur en parfaite harmonie avec la nouvelle tendance stylistique de la marque, à l’image du très en vogue XC60. Mais comme en témoigne le faciès inédit du C70, l’inspiration est plus évidente par rapport du concept S60, qui préfigure une nouveauté non encore finalisée (la future S60).
Bref, le Salon de Francfort promet d’être une grand-messe de l’automobile. Un secteur en passe de sortir la tête de l’eau après plusieurs mois de crise. Faut-il le rappeler, ce même Salon était encore incertain en début d’année, puisque plusieurs rumeurs annonçaient son annulation. Preuve que la sortie de crise fait plus que se profiler.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *