Salon de Francfort : Une affluence en nette baisse

Salon de Francfort : Une affluence en nette baisse

Environ 810.000 personnes ont visité la 67e édition du Salon de l’automobile de Francfort (IAA), grand-messe européenne du secteur, un recul marqué par rapport à 2015, lié selon les organisateurs aux incertitudes autour du diesel.

Lors de l’édition précédente du plus grand salon allemand, organisé tous les deux ans en alternance avec le Mondial de l’automobile de Paris, quelque 930.000 personnes avaient déambulé dans les allées de l’immense centre des expositions de Francfort.

«Cet IAA a eu lieu dans un contexte particulièrement difficile», a justifié dans un communiqué la fédération allemande de l’automobile VDA, organisatrice du salon qui a fermé ses portes dimanche soir. «On parle depuis des mois, parfois de façon très émotive, du débat public autour du diesel et de possibles interdictions de circulation qui inquiètent les consommateurs et les clients», a regretté la fédération, se réjouissant du nombre de visiteurs atteint dans ces circonstances.

Depuis la révélation de la manipulation par le Groupe Volkswagen de ses moteurs diesel il y a deux ans, cette technologie très répandue en Europe a de moins en moins la cote.

De nombreux constructeurs sont désormais soupçonnés soit d’avoir fraudé, soit d’avoir exploité une réglementation floue pour masquer les émissions polluantes de leurs véhicules.

Par: Aimen Bouzoggaghe

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *