Salon de Genève: Goodyear présente un pneu… sphérique !

Salon de Genève: Goodyear présente un pneu… sphérique !

Cela fait 117 ans que Goodyear fabrique des pneus. Mais ce qui est entrain de s’opérer actuellement dans le nouveau procédé de fabrication de la fameuse multinationale est pour le moins révolutionnaire.

Salon-de-Geneve-Goodyear-pneu-spherique-1Goodyear vient en effet de dévoiler au Salon de Genève un pneu imprimable en 3D et de forme sphérique ! Il s’agit du Eagle-360, et il a été présenté en tant que source d’inspiration pour le futur, lorsque la conduite autonome sera popularisée et en cours de généralisation dans le monde automobile. Pour développer ce nouveau pneu, Goodyear s’est basé sur une récente étude de Navigant Research. Celle-ci démontre que 85 millions de véhicules autonomes devraient être vendus chaque année dans le monde à l’horizon 2035. Selon une étude menée en 2015 par J.D.

Power sur les choix technologiques, il ressort que la sécurité des voitures autonomes inquiète aujourd’hui une majorité des consommateurs. «Par la réduction progressive de l’interaction et de l’intervention du conducteur dans les voitures autonomes, les pneus joueront un rôle de plus en plus important car ils sont le seul lien avec la route», explique Joseph Zekoski, vice-président et directeur de la technologie de Goodyear. «A l’avenir, les pneus concepts de Goodyear auront un double rôle : celui de bases créatives pour dépasser les limites d’idées conventionnelles, et celui de bancs d’essai pour de nouvelles technologies de pointe».

Une forme sphérique pour une meilleure manœuvrabilité

«La forme de l’Eagle-360 pourra contribuer à la sécurité et à la manœuvrabilité», affirme-t-on chez Goodyear. Grâce à leur profil multi-orientations donc, ces pneus peuvent plus facilement tourner dans tous les sens et contribuent ainsi à la sécurité des passagers. La technologie active permet à la sphère de tourner en fonction des besoins, afin de réduire les risques de dérapage face à des dangers potentiels, comme le verglas ou des obstacles inattendus. Cette forme sphérique permet, en outre, de rouler en douceur grâce à la création d’un mouvement latéral fluide, qui aide le véhicule à passer un obstacle sans changer de direction. Enfin, il permet de braquer à 360 degrés et pourrait être une solution aux restrictions de parking de demain, puisque les véhicules équipés de pneus sphériques nécessiteront moins d’espace pour se garer. De fait, selon Goodyear, le pneu sphérique devrait permettre aux parkings publics d’augmenter leur capacité d’accueil sur une même superficie.

Un pneu qui lévite !

Le pneu concept Eagle-360 devrait être connecté à la voiture grâce à la lévitation magnétique. Il est donc relié au véhicule par des champs magnétiques similaires aux concepts électromagnétiques des trains pour améliorer le confort des passagers et réduire le niveau sonore. «Bien que le Goodyear Eagle-360 soit un véritable pneu concept, il préfigure certaines des innovations de Goodyear pour répondre aux besoins des conducteurs de demain. Grâce à notre récente étude, nous savons que les jeunes conducteurs veulent des véhicules durables et intelligents. Ils pensent que la fiabilité et la sécurité sont essentielles», commente Jean-Claude Kihn, président de Goodyear EMEA. «Nous espérons aussi que ce concept-pneu servira d’inspiration à l’industrie automobile pour trouver ensemble des solutions pour l’avenir».

Salon-de-Geneve-Goodyear-pneu-spherique-2

Un pneu connecté !

Pour Goodyear, la connectivité est nécessaire pour optimiser les conditions de fonctionnement des véhicules autonomes. Cela se matérialise par trois caractéristiques. Des capteurs situés à l’intérieur du pneu concept Eagle-360 enregistrent les paramètres de la route, y compris la température et les conditions de route. Ils communiquent ces informations à la voiture et aux autres véhicules pour améliorer la sécurité. Puis, en exploitant la technologie Goodyear de contrôle de la pression et d’usure des pneus, les capteurs de l’Eagle-360 peuvent favoriser le prolongement de leur propre durée de vie. Enfin, parce que la bande de roulement est imprimée en 3D, il sera possible de personnaliser le pneu selon la région où vit l’automobiliste.

Un pneu inspiré de la nature !

Le design de l’Eagle-360 met en avant le bio-mimétisme, qui s’inspire de la nature. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Goodyear utilise la nature dans le design de ses concepts. La bande de roulement reproduit le dessin du «Brain Coral», c’est-à-dire des coraux durs. Ses blocs multidirectionnels et ses rainures aident à obtenir une plus grande empreinte au sol. Le fond des rainures reprend les mêmes éléments que l’éponge naturelle, qui se durcit lorsqu’elle est sèche et se ramollit lorsqu’elle est mouillée, pour assurer une plus grande résistance à l’aquaplaning. Cette texture absorbe l’eau de la route quand le pneu est en contact avec la route et l’évacue ensuite par la force centrifuge, réduisant ainsi le risque d’aquaplaning.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *