Salon de la sous-traitance automobile de Tanger : Près de 300 exposants attendus

Salon de la sous-traitance automobile de Tanger : Près de 300 exposants attendus

L’industrie automobile au Maroc poursuit l’amélioration de son positionnement dans la chaîne de valeur mondiale, avec comme objectif d’atteindre 100 milliards de dirhams de chiffre d’affaires à l’export en 2020.

C’est dans ce contexte que se déroulera le quatrième Salon de la sous-traitance automobile de Tanger, dont les travaux sont prévus, du 26 au 28 avril, autour du thème «Ancrage de la filière automobile par une accélération du développement de la sous-traitance». Avec trois précédentes éditions tenues toutes à la Zone franche de Tanger (TFZ), «ce salon aura lieu pour la première fois à Tanger Automotive City (TAC), qui connaît un grand développement avec plus d’une trentaine d’entreprises ayant choisi de s’y implanter. Six d’entre elles sont déjà opérationnelles», a indiqué Tajeddine Bennis, vice-président de l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile (Amica), lors d’une conférence de presse tenue, mercredi 12 avril, pour la présentation de la programmation de cette quatrième édition.

A l’instar des trois précédentes éditions, ce salon mettra en avant les avancées réalisées dans ce secteur. Et ce grâce à un certain nombre de facteurs, dont la montée en puissance de l’usine Renault-Nissan de Tanger, le projet de création de l’usine PSA Peugeot-Citroën à Kénitra, l’accélération d’arrivée de nouveaux équipementiers depuis 2014 et l’intérêt croissant porté par les autres grands constructeurs automobiles dans le Royaume. «Ce qui explique le besoin grandissant en termes de sous-traitance», a dit M. Bennis. Ce dernier a fait part que les besoins en sous-traitance de l’industrie automobile au Maroc ont atteint quelque 4 milliards de dirhams  en 2014 et 6 milliards de milliards de dirhams en 2016. «Ces besoins vont dépasser 10 milliards de dirhams en 2020», a dit M. Bennis.

Il est à préciser que ce salon qui grandit d’année en année aura lieu à la TAC, située juste en face du site de Renault-Nissan de Tanger et destinée à accueillir des entreprises opérant essentiellement dans l’industrie automobile. Il est ainsi considéré par les professionnels comme une plate-forme incontournable, où seront exposées les opportunités offertes par l’industrie automobile en matière de sous-traitance. «Tous les donneurs d’ordre de la filière seront présents pour des prises de contact directes et ciblées», selon les organisateurs.

S’étendant sur une superficie couverte de plus de 5.000 m², cet événement prévoit d’accueillir 278 exposants prêts à dévoiler leurs dernières nouveautés et offres en matière de sous-traitance, soit une progression de 25% par rapport à la précédente édition et de 100% en comparaison avec le premier salon (150 participants seulement). Les organisateurs ambitionnent  d’accueillir plus de 4.000 visiteurs parmi les équipementiers installés au Maroc et ceux prévoyant de s’y implanter. De quoi faire de ce salon un lieu d’échange «entre constructeurs-équipementiers de rangs 1 et 2 d’un côté et leurs sous-traitants de l’autre et assurera l’interaction entre les donneurs d’ordre nationaux et étrangers ainsi que le développement de partenariats afin de concrétiser les opportunités d’affaires offertes par la dynamique créée par le développement de la filière», ajoute la même source.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *