Salon de l’auto d’occasion Casablanca: Clôture en apothéose

Salon de l’auto d’occasion Casablanca: Clôture en apothéose

Organisateurs, participants et sponsors se sont félicités du succès de cette édition inaugurale du Salon de l’auto d’occasion, qui a été organisée du 6 au 14 juin à la Foire Internationale de Casablanca (OFEC). Une édition qui a pris fin dimanche dernier et qui a été marquée par une demande et une affluence massives, notamment lors du premier et dernier week-end. Rien que durant les deux premiers jours du Salon, pas moins de 20.000 visiteurs ont été recensés (voir Aujourd’hui Le Maroc du 8 juin 2015). «C’est un Salon très prometteur. Il y a eu près de 10.000 visiteurs dès la première journée. Il y a eu aussi beaucoup de ventes et un grand intérêt du public», n’a pas manqué d’affirmer Abdelilah Laamarti, directeur général de Sanad, sponsor officiel de l’événement.

Un bilan prometteur

Les premiers résultats semblent donc encourageants, ce qui pourrait pousser les organisateurs à prévoir une seconde édition courant 2015. Un autre Salon de l’occasion devrait d’ailleurs être organisé dans les prochains mois à la ville de Tanger. Le Salon propose en substance une offre de plusieurs centaines de voitures d’occasion de moins de 5 ans. Parallèlement, des offres d’assurance et de crédits spécifiques aux véhicules d’occasion y sont disponibles. Notons enfin qu’un tel Salon a pour but de réguler le marché de l’occasion automobile qui avait souffert depuis des décennies d’un manque d’encadrement adéquat.

Des améliorations attendues pour les prochaines éditions

Perfectionnisme quand tu nous tiens ! En vue d’améliorer la fluidité du processus de vente des véhicules d’occasion, notamment lors des prochaines éditions, plusieurs recommandations ont été formulées par les organisateurs et les participants du Salon. Outre l’extension de l’espace d’exposition, ils ont sollicité l’appui des autorités pour l’installation, durant les futures éditions, d’un guichet unique regroupant les administrations impliquées dans toute opération de mutation d’un véhicule d’occasion.

Rappelons que l’événement était attendu depuis un moment par de nombreux particuliers en quête de la voiture idoine, mais aussi par les chefs d’entreprises désireux d’acquérir une flotte bon marché. Mais pas seulement : des revendeurs de tout acabit venant des quatre coins du Royaume ont également arpenté les dédales du Salon en quête de la bonne affaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *