Salon de Shanghai : coups de coeur pour Audi et BMW

Salon de Shanghai : coups de coeur pour Audi et BMW

Des grands salons automobile en Asie, on connaissait déjà ceux de Tokyo, de Pékin et de Séoul. Désormais, il faudra compter avec une autre exhibition au sein de l’Empire du Milieu: le Salon de Shanghai. Pourquoi ? D’abord, parce que la Chine est en passe de devenir le deuxième marché automobile mondial, derrière les Etats-Unis, mais devant l’Europe. Et, d’ores et déjà, des groupes comme Ford, General Motors ou encore, Volkswagen y ont enregistré de très fortes progressions durant 2006.
Ensuite, du fait des nombreuses nouveautés qui y ont été dévoilées cette année et –en toute logique- provenant en grande partie des constructeurs chinois. Que Chery et Geely y présentent leurs nouveaux prototypes de coupé (respectivement le Shooting Sport Concept et le Mybo II), ou que Great Wall en profite pour y exposer une gamme entièrement renouvelée (i7 ; GWPeri ; Wingle ; Cowry)… il n’y a rien d’étonnant à cela, tout simplement parce qu’il s’agit d’un salon national, régional même. Mais c’est au contraire surprenant de voir que deux constructeurs majeurs du haut de gamme aient profité du Shanghai Motor Show pour y présenter des nouveautés ou concepts jusqu’ici secrètement préservés.
Ainsi, en avant-première mondiale Audi a révélé l’étude de style Cross Coupé, tandis que BMW en a fait autant à travers le Concept CS. Deux véhicules inédits, qui devraient drainer bon monde sur leurs stands respectifs. Concernant le premier, il s’agit en fait d’un concept-car préfigurant la version définitive du futur Q5, le petit frère du Q7. Une nouveauté que la marque aux anneaux réserve pour le prochain Salon de Francfort (septembre 2007), mais dont quelques détails sont déjà figés. C’est probablement le cas pour ce qui est de la carrosserie qui devrait rester longue de 4,38 mètres (pour 1,82 m de large et 1,60 m de haut) et afficher les mêmes atours stylistiques. Un design extérieur incontestablement réussi et tout aussi intéressant que le moteur annoncé, à savoir un 2.0 l TDI profitant de la technologie Bluetec pour afficher une consommation normalisée à 5,9 l/100 km et du «downsizing» pour pouvoir offrir une puissance honorable de 204 ch et un couple de 400 Nm.
Autre nouveauté présentée par Audi lors de ce Salon, une version richement équipée de l’A6 L. Strictement réservée au marché chinois, cette version allongée de la routière aux anneaux (+ 10 cm) y a été lancée il y a deux ans et avec succès. La preuve, il s’en déjà vendu depuis, un peu plus de 80.000 sur le seul marché chinois. Et sur ce volume, 61.000 A6L ont été commandées en configuration «véhicule avec chauffeur». Du coup, Audi a décidé de doter son best-seller des derniers raffinements en matière d’info-divertissement. Sont ainsi disponibles pour les (deux) passagers arrière, deux écrans plats reliés à un lecteur DVD disposé au niveau de l’accoudoir central, ainsi que des connexions pour consoles vidéos, iPod et caméra numérique. Bref, une installation audio-video digne d’un salon roulant.
Quant à BMW, il a carrément créé la surprise avec le Concept CS. Un modèle avec lequel la marque à l’hélice entend répondre au CLS de Mercedes, le pionnier du genre (coupé 4 portes)… D’accord, mais le Concept CS place la barre encore plus haute, puisque c’est deux sérieux concurrents seront autrement plus prestigieux et sportifs que le CLS, puisqu’il s’agit de la Porsche Panamera et de l’Aston Martin Rapide. Pour cela, l’étude Concept CS avance une ligne extérieure très expressive, sulfureuse même, et un intérieur innovant, où règne une ambiance assurément sportive.
Ainsi, les quatre occupants ont droit à des sièges baquets, tandis que le conducteur, presque enclavé dans son cockpit, retrouve la fameuse console centrale orientée vers lui. Sous le capot, on retrouve un V12, dérivé du V10 qui anime les M5 et M6 du moment et auquel, les ingénieurs bavarois ont ajouté deux autres cylindres… C’est dire combien cette bavaroise sera assoiffée d’avaler du bitume et à quelle sauce elle pourra croquer ses rivales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *