Salon Equip Auto Paris : Les marocains au top 10 des visiteurs

Salon Equip Auto Paris : Les marocains au top 10 des visiteurs

Treize ! Si ce n’est pas le chiffre fétiche par excellence, c’est en tout cas le nombre d’entreprises marocaines qui ont pris part à la 21ème édition de la biennale parisienne entièrement dédiée aux services et équipements automobiles. Le salon «Equip’Auto» a été organisé du 16 au 20 octobre dans la ville des lumières, au parc des expositions de Paris Nord Villepinte.

Bonne surprise durant cette édition, le Maroc figure dans le top ten des visiteurs les plus assidus du salon. MRE, journalistes, professionnels ou simples curieux, nos concitoyens étaient parmi les plus nombreux à arpenter les 120.000 m2 du salon. Un salon caractérisé d’ailleurs cette année par une présence moins timide des équipementiers nationaux que lors des éditions précédentes.

Et c’est Maroc Export qui a mené la délégation marocaine. Objectif avoué: développer l’offre nationale pour l’industrie automobile. Il faut dire que le salon parisien de l’équipement auto est internationalement reconnu parmi les plus éclectiques du secteur. Pour Maroc Export le but est de réunir, à terme, «toutes les conditions nécessaires pour porter à 12 milliards DH la contribution du secteur au PIB à partir de 2015 et générer 70.000 nouveaux emplois»

 

Ambition délicate

Face à la présence de géants de l’équipement automobile nippons, nord-américains, coréens et européens, «le tissu industriel marocain reste encore très jeune et a encore de la maturité à acquérir», relativise-t-on à Maroc Export. N’empêche, le stand marocain a mis le paquet en se donnant les moyens de ses ambitions. La visibilité des enseignes marocaines a été d’ailleurs le leitmotiv des industriels nationaux présents sur place. Des emplacements ont également été réservés pour des rencontres B to B que les exposants espèrent nombreuses. Il faut dire que le secteur de l’industrie automobile est identifié comme «créneau-phare» au Maroc par le Pacte national pour l’émergence industrielle. 

 

With a little help from… AMICA ! 

Prêtant main forte à Maroc Export, l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile (AMICA) est intervenue à son tour pour faire connaître aux nouveaux prospects les différentes zones industrielles dédiées à l’automobile, notamment Tanger Free Zone (TFZ) et Kénitra Automotive City. Pas besoin de rappeler que l’automobile est devenue un incontournable de l’industrie marocaine avec près de 10.000 emplois créés entre 2008 et 2012. Une donne qui s’est encore accélérée depuis l’ouverture des nouvelles zones industrielles, drainant avec elle plusieurs dizaines de sous-traitants équipementiers. 

 

Grisaille sur le marché international

La problématique des entreprises françaises et européennes s’énonce clairement : comment rester compétitives dans un marché marqué par le recul international des ventes automobiles ? Le salon et les nombreuses conférences qui y ont été orchestrées semblent donner des éléments de réponse. Ils invitent les professionnels à investir constamment en R&D et dans les implantations internationales. Plusieurs prix ont d’ailleurs été décernés aux exposants les plus innovants. Depuis 1975, Equip’ Auto se présente comme le rendez-vous des dernières trouvailles en matière d’équipements et services pour véhicules (voitures en passant par le car ou le deux-roues, les machines agricoles…). «Les sociétés participantes travaillent sur des métiers tous azimuts et mettent en lice des activités aussi diverses que la fabrication de batterie, du vitrage, d’éléments de motorisation, d’embrayages, du freinage, de pneumatiques, des filtres..», explique Isabelle Cachelot, responsable presse du salon.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *