Seat Leon X-Perience : Quand une citadine «X-périmente» les champs !

Seat Leon X-Perience : Quand une citadine  «X-périmente» les champs !

La famille Leon accueille une nouvelle venue : la X-Perience. Et Jamais appellation de voiture n’aura été plus appropriée. Pour Seat, il s’agit de faire comprendre que cette Leon tout chemin est à même de faire vivre une nouvelle expérience à ses aficionados. Il faut dire que, hormis l’étonnant monospace Altea Freetack lancé en juillet 2007, la gamme Seat ne compte aucun véhicule de loisirs.  

La X-Perience est donc une déclinaison baroudeuse de la Leon, qui survient après la berline, le break, la Cupra et la version 4 roues motrices. Chez la marque ibère, ce modèle entend commencer déjà à rivaliser avec la concurrence sur un segment très convoité, en attendant l’arrivée d’un «vrai» SUV Seat dès 2016 et qui portera le nom de Tribu.

Transmission intégrale !
Eh oui !

Comme les autres Leon, la X-Perience se dote de phares composés de diodes, tandis que son habitacle reçoit des touches spécifiques pour la distinguer des versions plus sages, ou, en option, des sièges revêtus d’Alcantara ou de cuir. Le coffre dispose d’une capacité de 587 litres et peut allégrement passer à 1.470 litres une fois la banquette arrière rabattue. Sur le plan mécanique, il faut retenir que cette X-Perience disposera de quatre roues motrices permanentes par l’intermédiaire d’une transmission intégrale Haldex mais également d’un blocage de différentiel électronique XDS. Sur le plan des motorisations, elle recevra des blocs essence et diesel couplés à des boîtes manuelles ou DSG.

Equipement complet

L’équipement de série s’annonce assez complet, avec des roues au format 17 pouces (18, en option). Les deux versions les plus musclées profitent également du Seat Drive Profil, qui influe sur l’assistance de la direction, la progressivité de l’accélérateur et, le cas échéant, la gestion de la  boîte DSG. Il suffit de choisir l’un des trois modes, éco, confort ou sport. La liste des options contient un régulateur de vitesse adaptatif, actif entre 30 et 160 km/h, ainsi qu’un freinage d’urgence autonome. La fonction Hill Hold Control, garantissant un démarrage en côte aisé complète l’ensemble. L’entrée de gamme sera représentée par un 1.6 TDI de 110 ch. Au-delà, la Leon X-Perience propose les services d’un 2.0 TDI décliné en 150 (avec boîte manuelle 6) et 184 ch, cette dernière variante étant associée d’emblée à la transmission à double embrayage DSG.
N’oublions pas l’unique offre essence forte de 180 ch grâce à un 1.8 TSI associé à une boîte DSG à six rapports (280 Nm, 6,6 litres aux 100 km ). L’ensemble de ces motorisations est assorti d’un système start/stop. Ces modèles seront bientôt disponibles sur les concessions européennes et peut-être au Maroc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *