Sews Cabind Maroc : Un câblage à 10 ans d’âge

Sews Cabind Maroc : Un câblage à 10 ans d’âge

Équipementier séculaire (fondé en 1897), le groupe japonais Sumitomo Electric Industries s’est forgé une solide réputation mondiale, notamment en matière de câblage automobile. Présent aux quatre coins du monde, Sumitomo l’est aussi au Maroc et depuis avril 2001, à travers l’une des filiales de Sews Cabind. Une décennie d’existence qui a été dignement fêtée la semaine dernière en présence de plusieurs grandes personnalités. À commencer par Masayoshi Matsumoto, président de Sumitomo Electric Industries (SEI) qui, pour l’occasion, a fait le déplacement. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le co-fondateur de Sews Cabind Maroc, Ali Moamah, a magistralement marqué le coup.
Et pour cause, au lendemain d’une conférence de presse tenue en présence des principaux médias nationaux, M. Matsumoto a eu droit à un somptueux dîner de gala fêtant les dix années de collaboration entre les groupes Sumitomo et Sews Cabind Maroc. Organisée dans l’un des grands hôtels de la capitale économique, cette cérémonie a vu défiler, tour à tour, MM. Toshinori Yanagiya et Abdellatif Maâzouz, respectivement ambassadeur du Japon au Maroc et ministre du Commerce extérieur, le temps d’une allocution. Auparavant, le patron de Sumitomo avait reçu le Wissam Alaouite des mains du ministre de l’Industrie, Ahmed Réda Chami et ce, lors de sa visite de l’usine Sews Cabind sise à Ain Sebaa. De son côté, M. Moamah a lui aussi été décoré par Sa Majesté le Roi Mohammed VI du Wissam du Mérite National de l’Ordre d’Officier. Cela s’est passé lors des Assises de l’industrie, tenues le jeudi 5 mai à Casablanca. Une distinction décernée «en récompense de son engagement et sa contribution au développement industriel économique et social de son pays, notamment pour le rôle pivot qu’il a joué dans l’accompagnement et la concrétisation des projets d’investisseurs étrangers au Maroc», lit-on sur un communiqué de presse. Car, justement, et au-delà de tous ces aspects formels, le Groupe Sews Cabind Maroc n’est pas qu’une affaire rentable. C’est aussi un créateur d’emplois, de richesse et de croissance pour l’industrie nationale en général, sous-traitance automobile en particulier. Présent dans le Royaume à travers six usines réparties entre Casablanca et Berrechid, le Groupe Sumitomo fait ainsi travailler 15.000 personnes au Maroc. Son chiffre d’affaires ne cesse de croître d’année en année. Idem pour le nombre des récompenses collectées (Prix Fiat Qualitas; distinctions lors des Trophées de l’exportation en 2008 et 2009) et des certifications obtenues (Iso 9001 et Iso 14001). Une fierté pour ses dirigeants, tout comme le fait d’avoir comme client de grandes entreprises internationales, puisque la quasi-totalité de la production de Sews Cabind  Maroc va aux marchés de l’export. Bref, une belle success-story qui n’est pas prête de s’arrêter, surtout avec la prochaine mise en service de l’usine Renault de Tanger-Med.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *