Skoda Auto : ventes record en 2009

Skoda Auto : ventes record en 2009

Avec 6,29 millions de véhicules vendus en 2009, les livraisons record du groupe Volkswagen ont littéralement éclipsé celles de l’une de ses marques: Skoda Auto. Les ventes mondiales de cette marque Skoda ont atteint précisément 684.226 véhicules, soit une progression annuelle de l’ordre de 1,4%. C’est là une faible croissance, mais elle permet au «petit» constructeur tchèque de faire partie de ses marques qui ont réussi à redresser la tête dans un marché automobile toujours affecté par la crise mondiale. Bien qu’elles soient populaires dans les pays de l’Est, les Skoda connaissent un succès plus marquant et plus grandissant sur les marchés d’Europe occidentale. Qu’il s’agisse des volumes de vente ou des parts de marché. L’Allemagne reste le marché européen le plus fort pour Skoda, avec plus de 190.000 nouvelles immatriculations, soit une hausse annuelle de 57,3%. Au Royaume-Uni, Skoda a également connu une année record avec plus de 37.200 voitures vendues et une part de marché portée à 1,9%. Sur ce marché précisément, le best-seller est incontestablement la Fabia qui s’est arrachée à plus de 18.500 unités, dopée par la prime à la casse. Mais c’est bien l’Octavia qui reste le modèle le plus vendu de Skoda. La familiale tchèque a été vendue à plus de 270.000 nouveaux clients en 2009, soit 10.000 de plus que ceux qui ont acheté une Fabia.  Par ailleurs, c’est également loin de son pays que la marque tchèque a pu exploser ses ventes. En effet, son réseau commercial sur le marché chinois a enregistré 122.000 ventes, soit une croissance de 107% ! Quant aux raisons de leur succès, les Skoda le doivent d’abord à un rapport bon prix/équipement, une qualité en forte hausse et une fiabilité saluée par diverses enquêtes et études menées auprès d’automobilistes et clients de la marque.
Enfin au Maroc, le réseau de la Centrale Automobile Chérifienne, soit l’importateur de Skoda, en a totalisé quelque 600 ventes avec à la clé, une part de marché de pratiquement 1%. Des performances très modestes au regard de l’engouement mondial que connaît la marque et son fort potentiel de croissance dans le Royaume.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *