Sopriam : Les voyants repassent au vert

Sopriam : Les voyants repassent au vert

À fin août dernier et alors que les ventes de voitures neuves n’avaient toujours pas repris leur vigueur, Peugeot signait la meilleure performance commerciale parmi les importateurs de voitures de tourisme, tandis que Citroën portait sa part de marché à 6,29%. Pour le président de Sopriam et son staff, l’occasion était trop belle pour ne pas réunir, ne serait-ce que quelques journalistes, précisément quatre, autour d’un «ftour-presse».
L’occasion pour Loïc Morin (P-dg de Sopriam) de présenter les chevilles ouvrières des deux marques au Maroc. D’un côté, Hassan Bouattache et Hanane Alachbili, respectivement (nouveau) directeur commercial et responsable marketing et communication de Peugeot. Puis de l’autre, Mohamed Douami et Nawal Afiq, respectivement directeur commercial et responsable marketing et communication de Citroën.
Mais un nouveau visage était également présent à cette table, celui de Kaddour Belaziz, fraîchement nommé directeur d’une nouvelle entité au sein de Sopriam : la division «Pièces et Services». Parmi les objectifs assignés à cette dernière : doubler les volumes de ventes de pièces de rechange.
En fait, la création de cette division s’inscrit dans le cadre de la stratégie de Sopriam mise en place par son nouveau président et principalement axée sur trois volets : l’élargissement du réseau, le développement de l’outil d’après-vente et l’amélioration de la logistique.
Concernant ce dernier point, Sopriam va non seulement augmenter sa capacité de stockage de véhicules, mais disposera aussi et bientôt d’un plus grand espace pour stocker la pièce de rechange.
Mais c’est surtout l’élargissement du réseau qui constitue le plus grand chantier du groupe. En effet et d’ici la fin 2010, Sopriam inaugurera pas moins de 8 points de ventes au Maroc. Du côté de Aïn Sebaa à Casablanca, un nouveau showroom Sopriam-Peugeot sera ouvert vers la fin de cette année, tandis qu’un autre (pour Peugeot toujours) sera finalisé l’an prochain à Rabat. Peugeot, toujours, aura bientôt droit à un nouveau agent à Settat et à un concessionnaire à Laâyoune, lequel sera investi à partir de décembre prochain. De même, deux concessions bi-marques ouvriront leurs portes l’an prochain : l’une à Salé, l’autre à Kénitra. Voilà donc toute une infrastructure à même de conforter l’entrain commercial des deux marques de Sopriam. Faut-il le rappeler, les Peugeot 206+, 207 et 308 sont leaders de leurs segments respectifs, alors que les C1, Berlingo importé et C5 permettent à Citroën de réaliser une croissance de plus 2% sur le marché des voitures importées alors que ce dernier recule de plus de 14%. Avec une de plus de 800% (!), la Citroën C5 figure parmi les trois familiales les plus vendues, alors que ce segment est en baisse de 17%. Enfin, et en attendant d’installer deux autres points de ventes dans des centres commerciaux de Marjane (à Rabat Bouregreg et Marrakech), celui de Casablanca (à Californie) reste aujourd’hui l’unique showroom où il est possible d’acheter une automobile neuve jusqu’à 22 heures (!), avec une moyenne de deux ventes par jour. Ce n’est pas rien.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *