Startupper de l’année par Total: Dix candidats pour la finale

Startupper de l’année par Total: Dix candidats pour la finale

Au terme d’un minutieux processus de dépouillement des dossiers par les membres du jury du challenge «Startupper de l’année par Total» au Maroc, 10 ont été candidats sélectionnés pour accéder à la finale du concours.

Les 10 finalistes doivent à présent confirmer le maintien de leur candidature, afin de pouvoir bénéficier des séances de coaching prévues pour leur permettre de préparer leur soutenance devant le jury. À l’issue de cette sélection finale, le jury annoncera le 15 mars, la liste des lauréats de l’édition 2016 du challenge «Startupper de l’année par Total» au Maroc. Ils seront au nombre de trois au maximum. Une fois sélectionnés, les candidats recevront une aide financière dédiée au développement de leur projet ainsi qu’un accompagnement personnalisé de la part de Total Maroc et seront, par ailleurs, distingués lors d’une cérémonie officielle de remise des prix.

A noter que le Challenge «Startupper de l’année par Total», organisé simultanément dans 34 pays d’Afrique, s’inscrit dans le cadre de la politique globale de soutien de Total au développement socio-économique de tous les pays où le Groupe est implanté à travers le monde. «Le concours Startupper de l’année par Total constitue une initiative très concrète pour contribuer localement au renforcement du tissu industriel et de l’emploi, à travers l’appui apporté aux entrepreneurs les plus audacieux et les plus innovants, dans la réalisation de leur projet. Cette démarche vise à faire émerger de nouvelles initiatives en Afrique, dans le respect des valeurs qui sont celles du Groupe», explique-t-on chez Total Maroc.

Qui sont les candidats sélectionnés?

La liste des candidats porteurs de projets sélectionnés pour accéder à la finale du concours, a été dévoilée. Par ordre alphabétique, il s’agit de Amine Dehbaoui avec son projet «FlexTick», Anass El Hilal, porteur du projet «MedTrucks»,  Omar Kadiri, avec le projet «LIK», Mohamed Khachani, avec son projet «Cleanzy», Saâd Khafif et son projet «E-choes», Youssef Lemrini, portant le projet «Beweb», Hamza Tagmouti, avec son projet «Société moderne d’aptitudes professionnelles», Omar Tantaoui El Araki, portant le projet «Insignis» (www.allo-oustad.ma), Ali Tiane avec le projet «MakerSchool» et enfin Yassir Youssef portant le projet «Mibox».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *