Suez s’allie aux Groupes PSA et Renault Maroc

Suez s’allie aux Groupes PSA et Renault Maroc

Il vient de remporter deux contrats d’un montant total de 188 millions DH

Suez soutient le plan d’accélération industrielle 2014-2020 du Royaume en accompagnant depuis plusieurs années le tissu industriel marocain dans la mise en place d’une économie circulaire.

Suez, leader mondial dans la gestion intelligente et durable des ressources, se positionne davantage sur le marché de gestion des déchets industriels au Maroc. Il vient de remporter deux contrats d’un montant global de 188 millions de dirhams. Le Groupe accompagnera PSA et Renault dans le traitement et la valorisation de leurs déchets industriels.

Pour les détails, le Groupe PSA a choisi Suez pour la gestion globale des déchets industriels générés par sa nouvelle usine de l’Atlantic Free Zone (AFZ) à Kénitra. Ce nouveau contrat, d’une durée de 3 ans et ayant démarré en octobre 2019, renforce la collaboration avec Suez qui était en charge, depuis 2018, de la gestion des déchets lors de la construction de l’usine. Ce dernier déploiera la solution Green’ Compact qui inclut un plan de collecte condensé et un parc à déchets sur mesure et s’est engagé à accompagner le Groupe PSA dans l’atteinte de son objectif «zéro déchets enfouis», en proposant des solutions innovantes de valorisation de l’ensemble des déchets, y compris le compostage des déchets organiques. Alors que le Groupe Renault Maroc a renouvelé, en juin dernier, le contrat de Suez pour assurer, jusqu’en 2022, la gestion durable des déchets de ses deux usines de production au Maroc, situées à Casablanca (Somaca) et à Tanger.

Suez s’engage à accompagner Renault, un leader de l’automobile au Maroc disposant d’une capacité de production de plus de 400.000 véhicules par an dans ses deux usines marocaines. Depuis 2008, Suez assure la gestion globale de tous les types de déchets pour le Groupe Renault Maroc, depuis la collecte dans les ateliers de production, le tri des déchets, jusqu’à leur valorisation ou leur traitement par les filières habilitées. Suez accompagne également Renault en ingénierie et en conseil.

Selon Ana Giros, directrice générale adjointe de Suez en charge des régions APAC et AMECA, «avec ces contrats, Suez s’ancre comme un acteur de référence du traitement des déchets industriels au Maroc. Notre offre de solutions innovantes qui répond aux besoins de nos clients industriels entend améliorer le traitement et la valorisation de leurs déchets. Les équipes commerciales de Suez Maroc ont su écouter les attentes de nos clients pour un suivi plus rigoureux et transparent de leurs déchets et ont su les accompagner dans la mise en œuvre des processus industriels optimisés au service de l’économie circulaire». Pour rappel, le Maroc génère 3,5 millions de tonnes de déchets industriels par an devrait atteindre 12 millions de tonnes en 2030.

Suez soutient le plan d’accélération industrielle 2014-2020 du Royaume en accompagnant depuis plusieurs années le tissu industriel marocain dans la mise en place d’une économie circulaire.

Le Groupe est le partenaire privilégié des constructeurs automobiles présents au Maroc. Il a également investi en 2019 dans deux plates-formes multimodales pour la valorisation des déchets industriels des zones franches de Tanger et Kénitra, en complément de sa plates-forme de Bouskoura. Les deux contrats remportés auprès de PSA et Renault illustrent cet engagement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *