Suzuki Baleno: Arme de séduction massive !

Suzuki est bien décidé de faire de son nouveau Baleno un best-seller. Et pour cause, la marque nippone s’est appliquée à tirer profit des acquis de son modèle stratégique Swift, afin de développer le Baleno.

Ainsi, côté cosmétique, le design du modèle a subi un soin tout particulier déployé selon le thème stylistique « Liquid flow ». Le résultat est une caisse compacte, qui arbore un intérieur qui ne manque pas d’espace, revendiquant ainsi une place légitime de familiale. Mais si le plumage a subi toutes ces modifications, il en est de même pour le ramage puisque le Baleno s’équipe de nouveaux groupes motopropulseurs.

Des lignes aguicheuses…

Vue de devant, la caisse enveloppe presque l’habitacle. Vue de côté, les lignes maîtresses s’étirent de la proue à la poupe. Le hayon plongeant vers l’avant ajoute un surcroit de dynamisme. A l’intérieur, la planche de bord s’orne d’inserts en argent associés à des éclairages rouge-orangés. Un écran LCD couleur de 4,2’’ intégré au combiné des instruments présente les informations clés du véhicule, telles que la force d’accélération, la consommation de carburant, la puissance et le couple du moteur. Le système de navigation intègre un affichage audio avec connexion smartphone (SLDA) via un grand écran tactile 7’’ relayant également la vue à l’arrière du véhicule.

Tout en musique !

Le système SLDA est également compatible avec Apple CarPlay, ce qui permet d’utiliser un iPhone à bord d’un véhicule, passer des appels, ou encore obtenir un guidage optimisé en fonction des conditions de circulation, tout en écoutant de la musique ou accéder à ses messages… Sous le capot, on retrouve le bloc Boosterjet 1.0 suralimenté à injection directe. Ce nouveau moteur présente des dimensions compactes et développe un couple de 170 Nm dès 2 000 tr/min et jusqu’à 3 500 tr/min. Le Baleno est également disponible avec un nouveau moteur essence à injection double Dualjet 1.2.

Fabriqué en Inde

Le nouveau Baleno a été lancé en octobre 2015 en Inde. Un marché où Suzuki est leader. Plébiscité, le Baleno avait reçu un accueil des plus favorables par les clients indiens en quête d’une berline spacieuse et élégante. Son volume de ventes cumulées a atteint 31.000 unités en janvier 2016, et le carnet de commandes est encore bien rempli. La nouvelle berline est donc fabriquée en Inde par Maruti Suzuki, l’un des plus grands sites de production du groupe. Le nouveau Baleno sera commercialisé dans plus de 100 pays et régions, dont le Japon et l’Europe.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *