Test Drive de la nouvelle génération: Le come-back de Nissan Micra

Test Drive de la nouvelle génération: Le come-back de Nissan Micra

Le lancement de la nouvelle Nissan Micra, une voiture moderne adaptée à la vie urbaine et qui renforce la position de Nissan en tant que référence de l’innovation et du design, souligne une fois de plus la promesse de cette marque : innover autrement.

Jamais froides comme leurs chromes, les autos ne sont en rien réductibles à leurs matériaux bruts. La nouvelle Nissan Micra en est l’illustre démonstration. Pleine de vie, avenante et au style flatteur, la cinquième génération de la Nissan Micra est bien capable de se mesurer à sa cousine la Renault Clio. Non pas parce qu’elle est dorénavant faBriquée en France. Ses ambitions se focalisent dans un premiers temps à être séduisante aux yeux des Européens qui y trouveront à coup sûr tout ce qu’ils espèrent.

Le constructeur japonais a décidé de propulser sa gamme de produits à un niveau d’innovation encore jamais atteint. En point d’orgue, le lancement de la cinquième génération de Nissan Micra, fabriquée en France.

Testée lors d’un test drive sur les routes dalmates en Croatie et précisément à Dubrovnik, la nouvelle citadine veut s’imposer et remonter la pente des ventes. Cependant, chassez les aprioris. Rien ne se fait au prix de la qualité. 

Ce nouveau-né qui a fait sa première apparition lors du Mondial de l’automobile qui s’est tenu à Paris il y a 4 mois, fait une rupture totale avec ses prédécesseurs et s’émancipe avec ce modèle aux grandes ambitions. La nouvelle citadine monte en gamme pour s’attaquer aux autres polyvalentes.

Le lancement de la nouvelle Nissan Micra, une voiture moderne adaptée à la vie urbaine et qui renforce la position de Nissan en tant que référence de l’innovation et du design, souligne une fois de plus la promesse de cette marque : innover autrement.

L’un des responsables de la marque a souligné que: «Nous sommes résolument tournés vers l’avenir et continuons de développer notre vision Intelligent Mobility, qui redéfinira la façon dont les véhicules seront alimentés, conduits, et intégrés à la société. La cinquième génération de Micra a été conçue dans cet esprit».

Partant, la vision Nissan Intelligent Mobility se définit comme une stratégie visant à bâtir un futur durable et sécurisé pour les clients du monde entier.

Un design imposant

Le design de la nouvelle Nissan Micra est propre à déraisonner plus d’un. Oubliez les précédentes générations de micro-citadine tournant aux alentours de 3,80 m de long. Elle monte en gamme pour s’attaquer aux citadines polyvalentes pour imposer son gabarit. La nouvelle Nissan Micra s’affiche avec un design fort avec une longueur de 4 mètres. Le constructeur n’a pas lésiné sur les moyens et a doté la citadine d’options et de finitions souvent réservées aux gammes supérieures comme le freinage autonome d’urgence avec reconnaissance des piétons, la reconnaissance des panneaux de signalisation, la surveillance des angles morts et l’alerte de franchissement de ligne qui peut agir légèrement sur les freins pour remettre le véhicule dans sa voie et le moniteur de vision panoramique AVM- Vision 360° à quatre caméras.

En sus, Micra bénéficie selon la version d’un écran tactile couleur central de 7 pouces. Celui-ci permet d’accéder à l’Apple CarPlay et/ou au système audio, téléphone mains libres et audio streaming Bluetooth. S’y ajoute, toujours selon les versions, le contrôle vocal Siri. Avec un excellent châssis, la Nissan Micra y ajoute la technologie Nissan Active Ride Control  qui permet d’optimiser le confort de conduite en limitant le roulis sur chaussée dégradée, par un système de micro-freinage, alternativement à l’avant et à l’arrière du véhicule. S’y ajoute le contrôle actif de trajectoire (Active Trace Control) qui permet de réduire le sous-virage et d’optimiser la maniabilité.

Belle de l’intérieur comme de l’extérieur

Aucun paradoxe ne s’installe entre son être et son paraître. La nouvelle Nissan Micra joue la carte du charme en se faisant séduisante dedans comme dehors. Une séduction qui passe à la fois par une silhouette joliment dessinée et musclée pour plaire tant aux femmes qu’aux hommes.

Soucieuses des détails, la finition diamantée des jantes, les coques de rétroviseurs serties de teintes contrastées, les poignées de portes arrières qui jouent les discrètes… autant d’atouts qui sauront capituler les amateurs de citadines à forte personnalité.

Une motorisation qui lui va bien

Bien que la motorisation soit, pour l’heure, restreinte à deux blocs essence et diesel de 90 ch, il est attendu prochainement l’arrivée d’un moteur essence de 73 ch qui étofferait éventuellement la gamme.

Avec un choix plus large, la Nissan Micra méritera amplement son statut de citadine polyvalente avec des motorisations diverses et musclées. Chez l’audience, certains ont exprimé leur souhait de voir – pourquoi pas- une version Nismo embarquant le moteur de 200 ch. Une éventualité que seul l’avenir nous révélera sa faisabilité. Rappelons que cette cinquième génération de Nissan Micra sera produite en France, dans l’usine Renault de Flins, aux côtés de la Renault Clio. Il devrait d’ailleurs sortir plus de Micra que de Clio de cette usine

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *