Toyota veut détrôner General Motors en 2006

Toyota veut détrôner General Motors en 2006

Toyota, déjà numéro un mondial par les bénéfices et la capitalisation boursière,  compte porter sa production à plus de 9,2 millions de véhicules dans le monde en 2006, soit près d’un million de plus que sa projection pour 2005, selon le journal. En faisant abstraction des filiales Daihatsu (voiturettes) et Hino (camions), la production de la marque Toyota augmenterait de 12% l’an prochain à 8,3 millions d’unités, ajoute le Nihon Keizai sans citer ses sources.
Un responsable de Toyota a indiqué que le constructeur nippon n’avait pas encore finalisé ses plans pour l’an prochain. Fort de la réputation de fiabilité et de faible consommation de ses véhicules, Toyota gagne des parts de marché aux Etats-Unis aux dépens de GM. Selon Rod Lache, analyste de Deutsche Bank, la part de marché de GM aux Etats-Unis devrait tomber à environ 20,5% en octobre, soit son niveau le plus faible en 25 ans. Toyota avait 13,4% du marché américain en septembre, contre 11,3% un an plus tôt, alors que la part de marché de GM a reculé à 25,9% contre 31,7%.
Au cours des neuf premiers mois de 2005, le groupe Toyota a produit 6.124.434 véhicules, à comparer à 6.718.000 pour son concurrent de Detroit. Pour l’ensemble de 2005, GM prévoit de produire 9.115.000 véhicules dans le monde. Le groupe américain réduit sa production aux Etats-Unis, où il parvient difficilement à écouler ses stocks, mais concentre ses efforts sur la Chine où il entend ravir à Volkswagen la première place en 2005.
Toyota, dont la capitalisation boursière de 160 milliards de dollars est près de dix fois supérieure à celle de GM, met aussi le cap sur la Chine tout en augmentant aussi sa production en Amérique du Nord, en Russie et dans d’autres marchés émergents.
Le constructeur japonais ouvrira cette année une cinquième usine en Chine et il a annoncé mercredi la construction d’un sixième site d’assemblage à Tianjin, dans le nord-est du pays, en association avec le constructeur local FAW. Cette usine produira environ 200.000 voitures compactes par an à compter de la mi-2007, a-t-il indiqué. Toyota, qui est entré tardivement sur le marché chinois, vise une part de marché de 10% à l’horizon de 2010.
Au niveau mondial, Toyota vise une part de marché de 15% à moyen terme, avec un chiffre d’affaires annuel de 20.000 milliards de yens (173,7 milliards de dollars).
Le groupe communiquera en décembre ses objectifs de production et de ventes pour 2006. En juillet, Toyota avait révisé en hausse ses projets pour 2005, tablant désormais sur une hausse de 10% de la production de sa marque, à 7,39 millions d’unités.
Pour le groupe, la projection a été rehaussée à 8,28 millions d’unités, soit une hausse de 9,7%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *