Un investissement de près de 130 millions d’euros : Valeo inaugure son nouveau site industriel à Tanger

Un investissement de près de 130 millions d’euros : Valeo inaugure son nouveau site industriel à Tanger

La réalisation de ce nouveau projet d’investissement à Tanger est à l’origine de l’implantation d’au moins cinq fournisseurs devant opérer dans les activités de production de matières premières, composants, ingénierie, outillages et maintenance. 

Le Maroc poursuit son engagement pour apporter tout le soutien nécessaire permettant à l’équipementier automobile Valeo de gagner en compétitivité à travers sa plate-forme industrielle dans le Royaume, y compris sa nouvelle usine à Tanger Automotive City (TAC), ayant fait l’objet de la signature de la convention d’investissement, le 11 décembre 2017, devant SM le Roi Mohammed VI. C’est ce qu’a fait savoir Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, lors de l’inauguration de ce nouveau site industriel à TAC organisée, vendredi 3 mai, en présence du président du conseil de surveillance de l’Agence spéciale Tanger-Méditerranée (TMSA), Fouad Brini, du PDG de Valeo, Jacques Aschenbroich, et du consul général de France à Tanger, Thierry Vallat.

«Le développement continu du secteur automobile au Maroc conjugué à notre offre compétitive, nous ont permis ensemble de bâtir un véritable écosystème au Maroc autour de Valeo et ses fournisseurs», a-t-il dit, faisant remarquer que la réalisation de ce nouveau projet d’investissement à Tanger est à l’origine de l’implantation d’au moins cinq fournisseurs devant opérer dans les activités de production de matières premières, composants, ingénierie, outillages et maintenance.

Destiné à regrouper l’ensemble des activités de production de Valeo au Maroc, ce nouveau site industriel est basé dans la plate-forme industrielle de Tanger-Med, qui a pu devenir un pôle de compétitivité regroupant plus de 900 entreprises, dont de nombreux équipementiers automobiles constituant un véritable écosystème intégré. Il s’étend sur une superficie totale de 137.000 m2, dont actuellement plus de 40.000 m2 d’espace de production. «En renforçant ainsi sa présence et son implantation au Maroc, Valeo vise à assurer le meilleur accompagnement possible des besoins de ses clients constructeurs implantés localement», a affirmé M. Aschenbroich, faisant part de l’ambition du Groupe Valeo de grandir son projet d’investissement en vue d’atteindre 500 millions d’euros de chiffres d’affaires.

Déjà opérationnel depuis 2017, le premier bâtiment est dédié à la production de systèmes d’éclairage et d’essuyage. Le second sera mis en service, à partir de la mi-mai, pour la production de systèmes thermiques (radiateurs, systèmes de ventilation, systèmes de refroidissement moteurs,…) et de systèmes d’aide à la conduite (commandes au volant). «Ce nouveau investissement de Valeo s’élève à environ 130 millions d’euros, avec à la clé la création de 1.000 emplois directs. Il bénéficie de l’accompagnement de l’Etat marocain, dans le cadre d’une convention avec les ministres de l’industrie et des finances, à travers laquelle Valeo s’engage notamment à intégrer des fournisseurs locaux dans sa chaîne d’approvisionnement», selon les initiateurs de ce nouveau projet.

Il est à rappeler que l’équipementier français Valeo est implanté à Tanger, depuis 2012, pour contribuer à l’approvisionnement du constructeur automobile Renault. Il est considéré localement comme une source de recrutement pour des profils allant de Bac + 2 à Bac + 5 pour des postes d’opérateurs, techniciens, ingénieurs et cadres. Valeo Maroc est certifié, en 2019, Top employer parmi les six entreprises au Royaume, distinguées du même prix.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *