Un investissement global de 140 millions de dirhams : Galvanoplast inaugure sa première usine au Maroc

Un investissement global de 140 millions de dirhams : Galvanoplast inaugure sa première usine au Maroc

Le Royaume connaît un grand dynamisme économique avec l’essor de l’écosystème automobile marocain. L’ambition du groupe français est d’y élargir son activité pour servir ses clients qui sont constitués essentiellement des emboutisseurs.

Galvanoplast veut s’approcher encore plus de ses principaux clients au Maroc, et ce à travers la mise en place de son nouveau site industriel «Electroplast» à Tanger Automotive City (TAC). C’est ce qu’a affirmé le président du groupe français, Alexandre Cordonnier, à l’issue de la cérémonie d’inauguration de ce site industriel organisée, mercredi 19 juin, en grande pompe. L’intervenant a précisé que le traitement de surface pour l’anticorrosion, dont Galvanoplast a fait sa spécialité majeure, est un métier de proximité par excellence. «Le business model consiste dans notre métier à être véritablement installé à proximité immédiate de nos clients comme c’est le cas en France et aujourd’hui au Maroc», a-t-il dit.

Galvanoplast a jeté son dévolu sur le Maroc pour l’implantation de la première unité industrielle du groupe, en dehors de la France. Ceci s’explique, selon M. Cordonnier, par le fait que le Royaume connaît un grand dynamisme économique avec l’essor de l’écosystème automobile marocain. L’ambition du groupe français est d’y élargir son activité pour servir «ses clients qui sont constitués essentiellement des emboutisseurs», a-t-il précisé.

D’un investissement global de 140 millions de dirhams, ce projet est porté par un business plan ambitieux lié à l’implantation de Magneti Marelli et à la confiance de plusieurs clients du groupe installés à Tanger tels que Snop, GMD et Sogefi. Il s’étend sur un terrain de 20.000 m2 avec un bâtiment industriel de 8.200 m2 consacré au traitement de zinc-nickel et de cataphorèse pour pièces métalliques, sur des lignes entièrement automatisées. Ayant démarré sa production en octobre 2018, le nouveau site industriel Electroplast emploie quelque 50 collaborateurs avec une prévision de croissance pouvant porter cet effectif à 120 à terme.

Il vient accompagner l’essor de l’écosystème automobile marocain grâce à la présence des deux usines de Renault de Tanger et de Peugeot PSA de Kénitra. Le groupe français réussit ainsi à renforcer sa réputation de leader en anticorrosion. Reconnu comme secteur pionnier, «le traitement de surface anticorrosion proposé par le Groupe Galvanoplast contribue au développement de l’écosystème automobile au Maroc», selon les initiateurs de ce projet.

Il est à noter qu’avec la mise en service de l’usine Electroplast de Tanger, le groupe français vient confirmer son positionnement d’acteur majeur dans la protection de l’environnement en dotant ce nouveau site industriel d’une station de traitement des effluents avec les meilleures techniques disponibles. Entreprise familiale créée en 1959, le Groupe Galvanoplast, dont le siège social est basé dans la région de la Franche-Comté, a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 36 millions d’euros et compte aujourd’hui 350 collaborateurs. Il ambitionne de se positionner comme une référence du secteur et un interlocuteur privilégié des donneurs d’ordre équipementiers et sous-traitants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *