USA : Deux enquêtes ouvertes après des départs de feu inopinés de voitures Kia et Hyundai

USA : Deux enquêtes ouvertes après des départs de feu inopinés de voitures Kia et Hyundai

Les autorités américaines ont annoncé lundi avoir ouvert deux enquêtes séparées sur Kia et Hyundai après avoir reçu plus de 3.100 plaintes sur des incidents concernant des départs de feu inopinés dans des voitures des deux constructeurs sud-coréens.

Ces incidents intervenus hors collision sont liés à un décès et à environ 103 blessés recensés à ce jour, a indiqué NHTSA, le régulateur des transports routiers. Près de 3 millions de véhicules Kia et Hyundai pourraient être rappelés au terme des enquêtes qui ont démarré le 29 mars, selon l’autorité. Dans le détail, environ 1,3 million de Hyundai Sonata et Santa Fe années modèles 2011-2014 sont concernées.

Chez Kia, ce sont près de 1,7 million d’Optima et Sorento années modèles 2011-2014 et Soul (2010-2015) qui sont affectées. Le décès mentionné par NHTSA concerne une voiture Kia, le groupe comptant aussi le plus grand nombre de blessés (77) et de plaintes (1.784).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *