Ventes automobiles: Le marché dans l’expectative

Ventes automobiles: Le marché dans l’expectative

Quand l’automobile va, tout va… Pourtant, l’année 2014 n’aura pas débuté sur de bons auspices pour les ventes automobiles du neuf. Et pour cause, les chiffres de l’AIVAM font ressortir un marché en demi-teinte qui achève le mois de février sur une contre-performance, qui s’est creusée davantage au fil des mois (-8,7%). Ce sont donc seulement 18.333 véhicules vendus, loin des niveaux affichés en 2012. Revendeurs et professionnels du secteur attendent donc des jours meilleurs avec l’arrivée du prochain salon de l’automobile.

Le prochain Salon Auto Expo très attendu…

En 2012 et malgré un contexte difficile, le marché marocain de l’automobile était l’un des rares à arborer une croissance à deux chiffres sur le segment des voitures particulières. Une date qui semblait déjà lointaine en 2013, année où le marché avait été rudement secoué. Mais cette année, un regain d’optimisme semble planer sur le secteur et chez les vendeurs qui préparent leurs plus beaux atouts pour le futur Salon prévu en mai.

«Le Salon Auto Expo ressemblera à une grande braderie de promotions en touts genres. Nous avons prévu toute une armada d’offres alléchantes qui sauront séduire nos clients et faire revenir nos ventes à des niveaux plus normaux», nous explique un importateur de véhicules neufs.

Podium quasi inchangé

Parmi les marques qui ont su savamment tirer leur épingle du jeu, la tête de peloton est toujours occupée par Dacia. Imperturbable, la marque roumaine affiche même une croissance à deux chiffres !

Avec 2.745 véhicules vendus en février 2014, elle atteint une part de marché record de 30,4%, soit +16,0% par rapport à février 2013. Au cumul, la marque roumaine a écoulé l’équivalent de 5.269 véhicules, soit +5,4 points par rapport à février 2013. Une gamme nouvelle et la frénésie pour le tout nouveau ludospace Dokker seraient les ingrédients expliquant cette bonne santé.
Second au podium, Renault, qui enregistre une part de marché de 9% sur le mois isolé, avec 810 véhicules commercialisés. Au cumul à fin février 2014, la marque a écoulé 1 .651 unités.

Derrière cette embellie, certains produits phares de la marque au losange comme le nouveau Kangoo en février, ou la Clio 4, qui s’est illustrée au niveau du sous-segment des citadines à fin février 2014.
Le Groupe Renault a ainsi renforcé son leadership en atteignant une part de marché de 39,4%, avec 3.555 véhicules Renault et Dacia vendus en février 2014.

Au cumul, le Groupe a commercialisé 6.920 unités, enregistrant une confortable part de marché de 37,7%, ce qui représente une augmentation de +1,3 point par rapport à février 2013. Sur la troisième place du podium on retrouve Hyundai, qui s’accapare des parts de marché de plus de 8,5%.

Le concept «Fluidific Sculpture» aura donc trouvé ses adeptes sur notre marché. Idem pour l’arrivée de la nouvelle Accent, qui  a dopé positivement les ventes de la marque coréenne. Cette dernière est talonnée par Peugeot qui occupe une honorable quatrième place, affichant des parts de marché atteignant les 7,6%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *