Ventes automobiles: Légère éclaircie mais peut mieux faire…

Ventes automobiles: Légère éclaircie mais peut mieux faire…

En tout cas, le marché semble commencer à frémir légèrement, alors qu’il surfait sur une tendance négative depuis de longs mois.

Certes, il est encore trop tôt pour crier à l’embellie, mais il semble que février se soit déroulé sous des auspices plutôt honorables pour les ventes de voitures particulières (VP). En revanche, le tableau est plus sombre en ce qui concerne les ventes de véhicules utilitaires légers qui persévèrent sur leur trend baissier accusé depuis six mois déjà. Ce sont en tout cas les principaux constats qui ressortent des derniers chiffres publiés par l’Association marocaine des importateurs de véhicules automobiles (AIVAM).

De fait, sur le marché des VP, pas moins de 16.636 unités ont trouvé preneur contre 16.301 écoulées une année auparavant. Ce qui porte la variation annuelle à 2,06%. Si les ventes des voitures particulières se sont légèrement bonifiées en comparaison avec la même période de l’année dernière, les immatriculations enregistrées au niveau de l’utilitaire affichent, quant à elles, un net repli (-3,4%).

Banco pour le premium…

La fameuse taxe premium, bien qu’elle ait fait grincer des dents bon nombre d’importateurs de véhicules de luxe, n’a guère empêché Porsche de surperformer sur le podium des meilleures ventes du mois de février. Ainsi, la marque allemande premium réalise une solide avancée composée de trois jolis chiffres (+533,3% !).

  Bien évidemment, ces performances n’ont guère concerné l’ensemble des labels, et ce sont certaines marques seulement qui ont su tirer vers le haut les ventes sur ce type de marché. On peut ainsi citer l’exemple de Mini (+92,3%), mais aussi d’Audi (+63,22%) et de BMW (+62,98%) qui, dopées par un élargissement de leur gamme, ont réussi à décupler leurs ventes.

Mercedes et Jaguar sont également parvenues à tirer leur épingle du jeu en totalisant respectivement 55,9% et 46,8%. Le marché du 4×4 et du SUV continue, pour sa part, à être aussi prisé. Ainsi, Jeep achève le mois sur une augmentation de 142,8% de ses ventes, à l’heure où Ssang Yong termine par une performance de 85,3%.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *