Ventes de septembre : Toyota toujours en tête

Ventes de septembre : Toyota toujours en tête

Durant le mois de septembre, les ventes de voitures particulières (VP) importées (CBU) et montées localement (CKD) ont atteint 4.457 unités. Un volume qui marque une progression de 29,90 % par rapport à la même période l’an dernier. Toujours en tête, Toyota a vendu 541 véhicules. Le représentant du premier constructeur nippon porte ainsi son cumul à 4.850 unités écoulées en 2005 et revendique, à lui seul, 15,41% du marché marocain des voitures de tourisme (importées).
Son best-seller reste la Corolla, qui s’est vendue en septembre à 362 unités (dont 49 Five) et à 2.486 exemplaires depuis le début 2005. Concernant toujours les ventes de septembre, c’est Volkswagen qui réalise la deuxième performance avec 377 VP, suivi par Renault (368) et Peugeot (308).
Ce dernier a peut-être fait un peu moins bien que les deux mois précédents, mais il reste tout de même second dans ce classement, avec 4.121 VP vendus depuis le début 2005 et 13,09% de part de marché. Viennent ensuite Fiat (239 VP en septembre et 2.015 cumulées en 2005) et Citroën (179 ventes en septembre et 1.985 depuis le début de l’année). Honda, Kia et Hyundai ont fait un mois relativement bon, avec respectivement 154, 209 et 216 voitures vendues. Idem pour Nissan qui a réalisé son meilleur mois en 2005 avec 106 bons de commandes enregistrés. Peut-être tire-t-il enfin profit du «Casablanca Drive Park by Nissan», son événement 4×4, organisé durant le mois de juillet dernier ? L’importateur d’Opel a, lui, frôlé les 100 unités (98 exactement) vendues sous ce label.
Visiblement, il continue à profiter du succès pour l’Astra. L’importateur de Ford, lui, s’est contenté de 54 VP vendues en septembre, mais ses ventes devraient augmenter avec l’arrivée, bientôt, de la nouvelle Focus. Autre bonne performance, celle de Seat qui a écoulé 35 véhicules renouant ainsi avec les ventes. Outre ces marques, d’autres ont pu tiré leur épingle du jeu. C’est le cas de Suzuki (13 VP vendues), Mitsubishi (30), ou encore Chevrolet (21). Le segment du luxe affiche toujours un joli coude-à-coude entre Mercedes (35 ventes) et BMW  (31). Du côté des véhicules utilitaires légers importés (VUL-CBU), c’est Isuzu qui réalise le meilleur volume avec 76 unités vendues devant Mitsubishi (75 unités) et Toyota (73). Mais au cumul 2005, c’est ce dernier qui reste en tête avec 823 VUL écoulés.
Au final et à trois mois du 31 décembre 2005, le marché total marocain (MTM) dépasse tout juste les 47.000 véhicules vendus. En toute évidence, le fameux cap des 100.000 unités ne sera pas franchi cette année. Visiblement, l’arrivée de la Logan n’a pas eu grand effet si ce celui de gratter quelques ventes à la concurrence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *