Ventes de véhicules : en hausse en novembre

Ventes de véhicules : en hausse en novembre

On le sait et l’expérience l’a bien montré, les dernières semaines de l’année sont souvent synonymes de «torpeur» commerciale dans le marché automobile marocain. Pourtant, et avant même l’arrivée des offres promotionnelles de fin d’année, on assiste à un regain des ventes, autant du côté des véhicules particuliers (VP), qu’ils soient importés (CBU) ou montés localement (CKD). C’est ce que révèle une lecture des dernières statistiques communiquées par l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam) et relatives aux ventes réalisées durant le mois de novembre. Au total, ce sont plus de 5.700 VP neufs qui ont été livrés le mois dernier dont, 3.692 sont des CBU, et plus de 2.100 assemblés à la Somaca. Ce volume correspond à une progression globale de plus de 32% et respective (CBU/CKD) de 12,95 % et 88,96 %. Sur les onze mois de l’année 2006, le volume cumulé a déjà dépassé les 67.000 ventes, sans compter celles des véhicules utilitaires légers. A ce rythme, le marché total marocain devrait terminer l’année 2006 aux alentours des 75.000 véhicules vendus, toutes catégories confondues. Indéniablement, le montage local, soutenu par les ventes de Logan, a une fois de plus tiré le marché automobile total marocain vers le haut. La voiture économique Dacia a ainsi retrouver les voies du succès, puisqu’en novembre, elle a trouvé 1.020 nouveaux acheteurs. Elle repasse ainsi au-dessus du seuil des 1.000 ventes mensuelles et cumule 11.769 exemplaires livrés depuis le 1er janvier 2006.
Du côté des VP importés, les marques Renault et Toyota ont été les plus vendues en novembre avec un seul et grand volume : 426 unités. Mais c’est Toyota du Maroc qui cumule le plus gros volume sur les 11 mois de l’année, à savoir 5.258 unités. Toyota a donc repris le dessus sur Peugeot, qui l’avait devancé deux mois auparavant et qui, lui, a clôturé ce dernier mois à 343 VP (CBU) vendus et un cumul de 5.091 unités, soit plus que celui atteint par Renault (4.686 unités).
Dans ce trio gagnant, les best-sellers s’appellent Clio Classic, 206 et surtout Corolla. Cette dernière et à elle seule s’est vendue à quelque 235 unités en novembre.
Juste derrière et toujours en haut de forme, Kia Motors Maroc a livré 397 véhicules, cumulant ainsi 3.876 ventes en 2006 et surtout, creusant l’écart de plus de 500 unités avec son challenger et label compatriote, Hyundai. Son importateur, Global Engines, lui, a vendu 342 véhicules en novembre et 3.328 autres depuis le début 2006. Au passage, on notera que c’est grâce notamment au succès du modèle Santa Fe que les ventes de Hyundai, en 2006, ont pu dépasser celles de Volkswagen. Qui l’eut cru il y a quelques temps encore ?
L’importateur de Volkswagen (Centrale automobile chérifienne) a tout simplement réalisé son plus mauvais mois de l’année, puisqu’il n’a livré que 177 véhicules neufs. Une performance tellement faible qu’elle laisse croire que la CAC aurait grandement souffert de la grève des dockers du port de Casablanca. Suivent ensuite Citroën, Fiat et Honda avec respectivement 249, 210 et 136 VP CBU vendus en novembre et un cumul de 2.641, 2.380 et 1.871 ventes en 2006. La marque aux chevrons profite toujours du succès de son duo C3-C4, tandis que Fiat Auto Maroc ne mise plus uniquement sur la Grande Punto pour augmenter ses ventes, puisqu’il a tout de même livré 45 Panda le mois dernier.
En attendant la livraison des premiers exemplaires de son nouveau CR-V, l’importateur marocain de Honda maintient son rythme de vente mensuel. Il a livré 136 véhicules en novembre, dont plus de 70 Jazz et un bon nombre de commandes enregistrées pour la Civic. Scama (groupe Auto-Hall), l’importateur de Ford n’est pas en reste. Car, indépendamment et bien avant sa grande promotion «Jours Fordmidables», démarrée le week-end dernier, ses ventes de VP ont atteint 1.723 unités en 2006 (dont 160 en novembre), avec à la clé, une progression en 2005-2006 de 76,90 %. Pour le reste, on notera d’autres labels ayant enregistré une bonne croissance de leurs ventes. C’est le cas de Daihatsu (+ 206,15 %) qui continue sur un entrain dynamique avec 71 ventes réalisées en novembre et 548 depuis le début de l’année. Même tendance du côté de Land Rover, dont les 105 ventes cumulées en 2006 correspondent à une évolution de l’ordre de 128,26%. A ce niveau, on est déjà dans le haut de gamme. Un segment où Auto Nejma a réalisé beaucoup de ventes au mois de novembre avec notamment 79 Mercedes vendues et un total qui fait de la marque à l’étoile le leader de ce marché (698 ventes en 2006). Juste derrière, les BMW de la Smeia conservent leur deuxième position (527 ventes cumulées), suivies par les Audi de la CAC, qui ont atteint 434 véhicules livrés en 2006. Mais finalement et malgré l’arrivée du Q7, les ventes de la marque aux anneaux n’auront pas réussi à détrôner celles de la marque à l’hélice. Sur le marché marocain et même ailleurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *