Ventes de voitures neuves : moins en baisse à fin mars

Ventes de voitures neuves : moins en baisse à fin mars

Les mois se suivent et ne se ressemblent pas. Du moins pour ce qui est des ventes de voitures neuves qui sont restées en berne durant le mois de mars, même si leur baisse s’est avérée moins forte par rapport aux deux premiers mois de l’année en cours. En effet et selon les statistiques recueillies et communiquées par l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam), les ventes de voitures particulières (VP), importées (CBU) et montées localement (CKD) n’ont reculé que de 7,82% par rapport au premier trimestre 2009, alors que la baisse était de 8,8% en janvier et 9,84 en février.
En d’autres termes, les ventes de VP ont très légèrement repris pour certains importateurs, tandis que d’autres font tout simplement du «sur place». C’est le cas des deux marques qui chapeautent le classement, Dacia et Renault. Un duo dont les volumes de ventes cumulés en 2010 (4156 et 3901 unités) restent les plus élevés du Royaume, même si leurs variations annuelles sont négatives à respectivement -5 et -6%. Mais surtout, les automobiles de Renault Maroc détiennent une part de marché (PDM) record de plus de 38% ! Juste derrière la marque au losange, arrive Peugeot qui, malgré un bon mars (804 ventes) et un cumul supérieur à 2000 ventes, affiche toujours une contre-performance par rapport au premier trimestre 2009 (-17%). Fort heureusement, la marque au lion parvient toujours à préserver une PDM «respectable» qui frôle les 10%. Il faudrait aussi souligner que Peugeot, en tant que label historiquement bien installé sur le marché, résiste remarquablement bien à la montée en puissance des constructeurs coréens, Hyundai en tête. C’est cette dernière marque qui campe d’ailleurs et toujours à la quatrième place du classement VP (CBU+CKD) avec un cumul de 1365 ventes, dont 458 réalisées en mars, soit une centaine de plus que celles réalisées en février (354). Hyundai qui occupe une PDM non négligeable, soit un peu plus de 6%.Même son de cloche pour son challenger et éternel rival compatriote, Kia. Son importateur Kia Motors Maroc (KMM) a vendu 456 VP en mars et 1239 depuis le tout début 2010. Mais une fois de plus, c’est en variation annuelle que les deux labels coréens contrastent notoirement : -33,5% pour KMM, contre 14% de progression pour l’importateur de Hyundai (Global Engines). Dans l’autre moitié du Top-10, on note un petit fait marquant : Citroën repasse devant Volkswagen au cumul général après un mois de mars plutôt bon pour les deux avec respectivement, 465 et 454 VP vendues. «Petit», car l’écart n’est que de quelques unités 1.239 contre 1231. Mais là encore, il y a contraste dans le sens où la marque française régresse (-18%), tandis que l’allemande progresse (10,9%). Même entrain assez soutenu d’ailleurs pour Ford (+11,55%) qui a réalisé un bon mois de mars avec 385 unités et qui se rapproche de la barre des 5% en PDM (VP). Les excellentes ventes de la Fiesta y sont pour quelque chose.
Suivent les marques Toyota et Fiat qui ferment le Top-10, mais avec des chiffres peu flatteurs (voir tableau). Enfin, l’ensemble des marques restantes ne détient pas plus de 16,5% en PDM. Parmi elles, les labels haut de gamme restent en haut-de-forme (lire encadré) prouvant ainsi que le luxe n’est jamais touché par un quelconque effet de crise.

 BMW, leader du marché premium
Ça roule pour le haut de gamme ! Le mois de mars a été riche en immatriculations de voitures neuves badgées d’un label de luxe. Et dans cette niche du marché national, deux faits marquants sont à relever. D’abord, le leadership nouvellement accaparé par BMW. Sans compter les ventes de Mini, l’importateur du constructeur bavarois (Smeia) a cumulé 261 ventes de voitures BMW après un bon mois de mars (93 unités). C’est bien plus que les chiffres de son éternel rival, Mercedes, dont les livraisons trimestrielles se sont arrêtées à 223 unités, après un mois de mars plutôt «médiocre» (67 unités vendues). Des performances bien inférieures à celles de la marque Audi, que ce soit au niveau des livraisons mensuelles (99 unités en mars) ou dans le cumul (235 unités). La marque à l’étoile est donc derrière Audi et BMW, tandis qu’en quatrième position on trouve non pas Jaguar, ni Alfa Romeo, mais bien Volvo! Et c’est d’ailleurs, l’autre fait marquant de ce sous-classement. L’importateur de la marque suédoise surfe toujours sur la vague du succès en ayant déjà atteint 76 unités vendues en seulement un trimestre ! Un volume significatif que l’on doit toujours au XC60, mais aussi à une star montante dans la gamme : la C30. À ce rythme et alors que la nouvelle S60 est encore loin d’intégrer le catalogue de Scandinavian Auto Maroc, les ventes de Volvo sont promises à un nouveau record en 2010 : 320 unités si l’on calcule aveuglément et pourquoi pas 400 ventes si le marché du luxe se retrouve revigoré cette année. Qui l’eut cru, il y a encore quelques années?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *