Ventes de voitures neuves : Timide reprise en novembre

Ventes de voitures neuves : Timide reprise en novembre

Est-ce que le marché automobile va «sursauter» en décembre ? Le cap des 125.000 ventes sera-t-il atteint ou tout au moins approché en 2008 ? Verra-t-on les Marocains succomber massivement aux promotions alléchantes qui s’offrent à eux en cette fin d’année ? Tant de questions dont on aura bientôt les réponses. En attendant, une seule chose est sûre et à souligner en lettres d’or : le marché national n’est pas affecté par la crise ! En effet et à l’heure où les principaux marchés automobile européens ont accusé un net recul le mois dernier, le nôtre est toujours en bonne forme. Jugez-en : -14% en France, -17,7% en Allemagne, -29 % en Italie et même -49,6% en Espagne ! Rien de tout cela chez nos importateurs de véhicules neufs. Ainsi, et selon les derniers chiffres communiqués par leur corporation (Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc), 7.812 véhicules neufs de tourisme ont été vendus le mois dernier. Un volume qui porte le cumul annuel à plus de 93.200 unités, soit une hausse globale de l’ordre de 14,6%. Un volume qui n’inclut pas les véhicules utilitaires légers (VUL), mais confond les voitures particulières (VP) importés (CBU) et celles montées localement (CKD).
Bien évidemment, la première catégorie est celle qui constitue le gros des ventes, soit près des deux tiers du marché global.
S’étant creusé un écart confortable avec ses challengers, Kia Motors Maroc occupe toujours et sans surprise la première place de ce classement (VP-CBU) avec plus de 8.800 véhicules vendus cette année, dont 691 en novembre. Un «écart confortable», puisque 1.800 unités séparent KMM de la seconde marque au classement, à savoir Peugeot. Les ventes (de VP-CBU) de cette dernière ont frôlé les 500 unités en novembre, pour atteindre le cap des 7.000 livraisons en 2008, soit une croissance de 8,4% par rapport à 2007. La performance mensuelle du lion est même l’une des meilleures du lot. Explication : les récentes promos opérées sur des modèles clés (et à succès) comme la 207 et la 407 ont tout simplement bien fonctionné.
Toujours à la troisième place et avec 475 VP (CBU) livrées en novembre, Renault Maroc parvient à préserver une bonne part de marché (9,24%) dans ce classement (VP-CBU). Mais la filiale du losange n’aura toujours pas réussi à retrouver sa cadence commerciale des mois précédents, soit une moyenne de 600 immatriculations (hors Kangoo CKD). Idem pour Toyota dont les ventes de VP en novembre n’ont pas dépassé les 330 unités, ce qui porte son cumul annuel à 5.661 voitures livrées, soit un léger recul (-1,17%) par rapport à 2007.
En revanche, la marque qui est juste derrière, c’est-à-dire Hyundai, surfe sur une bonne croissance (+20,68%), bien que ses livraisons de VP en novembre aient tout juste dépassé les 300 unités. En fait, l’importateur de la marque coréenne réussit surtout la prouesse de résister au label enregistrant la plus forte hausse du Top-10. Il s’agit de Volkswagen dont les livraisons ont dépassé les 4.200 unités en 2008, soit 55,8% de plus que l’an dernier ! Du reste, on retiendra les bonnes performances de certaines marques comme Fiat. La filiale du constructeur turinois a ainsi livré 445 voitures Fiat en novembre (principalement des Grande Punto et des Panda) et profite toujours du succès de la petite 500, livrée à plus de 300 clients en un semestre !
Enfin –et c’est aussi cela qui a permis au marché de se maintenir–, la Dacia Logan a été livrée le mois dernier à 1.523 clients, soit sa meilleure performance depuis son lancement au Maroc.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *