Ventes de voitures neuves : Toujours dans le rouge

Même avec 9.326 véhicules vendus durant le mois dernier, ce qui porte le cumul global annuel à 58.251 unités, le marché automobile national n’a pas encore retrouvé sa forme d’il y a un an, accusant un recul de 8,63%. Et à la lecture des dernières statistiques communiquées par l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam), les principales marques importées sont toujours dans le rouge. En effet, Dacia, Ford et Volkswagen sont les seuls labels du Top-10 qui n’enregistraient pas une performance négative au terme des sept premiers mois de 2009. En hausse de 16,5%, la marque roumaine du groupe Renault profite pleinement du lancement récent de la Sandero qui, avec la Logan, se partage plus de 1.480 livraisons en juillet. Avec près de 11.000 ventes depuis le début 2009, Dacia est largement leader du marché automobile national, juste devant Renault et ses 10.889 ventes cumulées, dont plus de 1.800 en juillet. À son tour, Renault Maroc a vu ses ventes ragaillardies après l’arrivée de la nouvelle Mégane.
Loin derrière la filiale du losange, c’est Peugeot qui pointe avec un peu moins de 6.000 ventes cumulées en 2009, dont 982 en juillet. À ce niveau, il incombe de souligner –et saluer– les bonnes ventes du lion en matière de voitures particulières (VP) importées (CBU) à savoir, 791 unités, soit la meilleure performance de juillet dans ce classement. Un classement dans lequel Kia Motors Maroc truste toujours la première place, avec un peu plus de 4.500 ventes, dont 779 en juillet. Et avec l’arrivée de quelques nouveautés, KMM entend bien rester la première marque automobile importée du Royaume. Ceci étant, il y a bien un constat à faire, les ventes marocaines de Kia sont en net repli (-18,76%) par rapport à celles de son frère ennemi, Hyundai (-0,97). Au classement général, «seules» 1.000 unités séparent les deux labels coréens, entre lesquels s’intercale Citroën, qui a réalisé 3.742 ventes en 2009, dont 562 en juillet. Juste derrière, arrive Volkswagen qui a fait un très bon mois de juillet (504 ventes) et a déjà écoulé près de 2.850 véhicules cette année, mais dont l’évolution annuelle est désormais moins importante (+3,53%).
L’arrivée du diesel sous le capot de la Golf VI importée devrait changer la donne. L’autre fait marquant du Top-10, c’est le classement de Toyota du Maroc, qui passe désormais à la 8e place derrière VW. Malgré de louables efforts de communication et des prix attractifs, TDM n’arrive toujours pas à redresser la barre (-29,5%). C’est loin d’être le cas pour Ford qui, surfant sur le succès de la Fiesta, a réalisé une performance mensuelle historique (474 unités) et réalisé une croissance spectaculaire de 10,5% ! Enfin, clôturant le Top-10, Fiat suit la tendance du marché, avec une baisse d’environ 10%, mais préservant une part de marché qui avoisine toujours les 3,5%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *